Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Acacia
- heterophylla -
Famille des Fabacées
Les especes
Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

L'Acacia heterophylla (Tamarin des Hauts) est une espèce végétale appartenant à la famille des Fabacées (sous-famille des Mimosoïdées, tribu des Acaciées) originaire et endémique de l'île de la Réunion. Il appartenait auparavant à la famille des Mimosacées aujourd'hui invalide.

Son nom spécifique fait état de ses feuilles de formes différentes. Son nom vernaculaire est par contre une énigme. On lui a donné le même nom que le Tamarin ou Tamarinier (Tamarindus indica), pourtant, les deux plantes, bien qu'appartenant toutes deux à la même famille des Fabacées, ne se ressemblent pas du tout. Pour les différencier, les Réunionais ont nommé l'Acacia heterophylla "Tamarin des Hauts" car il pousse sur l'île entre 1200 et 2000 mètres d'altitude.

Son bois fut longtemps utilisé en construction navale et l'est encore aujourd'hui pour fabriquer des canots traditionnels réunionais et des bardeaux. C'est également un excellent bois recherché pour l'ébénisterie.

Toxicité: Plante non toxique.
Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
C'est un arbre à "feuillage" persistant qui, sous des températures entre 11 et 17°C et avec une pluviométrie abondante et régulière, atteint une hauetur de 20/25 mètres. Au-dessus de 2000 mètres il prend une forme arbustive.
A cause d'un enracinement superficiel, il est fréquent que les vents le déracinent et le couchent. Son tronc souvent tortueux présente une écorce fissurée longitudinalement.
Son feuillage est assez curieux. L'arbre développe tout d'abord des feuilles bipennées disposées de façon alterne. Rapidement, les nouvelles feuilles sont incomplètes, jusqu'à être réduites aux pétioles épaissis, aplatis, allongés et arqués appelés phyllodes. Ces organes plus coriaces, au contour entier et à nervation longitudinale, prennent une position perpendiculaire aux rayons solaires, limitant ainsi l'évaporation.
Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Plante endémique de l'île de la Réunion difficilement acclimatable ailleurs.

Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Tamarin des Hauts est une plante hermaphrodite fleurissant de juin à novembre.

Ses petites fleurs de couleur jaune pâle sont réunies en capitules sphériques par 30 à 40 eux-mêmes rassemblés en grappes terminales ou axillaires. Actinomorphes, elles présentent une corolle à 5 petits pétales difficilement observables à cause des nombreuses et grandes étamines.

Ses fruits sont des gousses plates, longues d'une dizaine de centimètres, contenant de 5 à 10 graines arrivant à maturité vers mars/avril de l'année suivant la floraison.


Multiplication :

Le semis, spontané sur l'île, doit faire l'objet d'une préparation des graines à l'eau chaude ou à l'acide pour éliminer la pellicule imperméable qui les entoure et retarde leur germination.


Classification phylogénétique APG III
Regne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Sous-famille Mimosoïdées
Genre Acacia
Espece heterophylla

Classification de Cronquist
Regne Plantae
Sous-regne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Fabales
Famille Mimosacées
Genre Acacia
Espece heterophylla



Dernière mise a jour du site le 11 décembre 2017
Page créée le 16 février 2014