Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Astragalus
- tragacantha -
Famille des Fabacées
Les especes
Photo de Arroche sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Wildlife Travel sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0

L'Astragalus tragacantha (Astragale de Marseille), auparavant appelée Astragalus massiliensis, est une espèce végétale appartenant à la famille des Fabacées (sous-famille des Faboïdées, tribu des Galégées, sous-tribu des Astragalinées) que l'on rencontre en Espagne, au Portugal, en Sicile, en Sardaigne et dans le Midi de la France (Héraut, Aude, Pyrénées-Orientales, Corse) qui semble être originaire des côtes des Bouches-du-Rhône et du Var.

Son nom spécifique vient du grec "tragakantha" qui signifie "Acanthe des boucs". Son aspect accueillant de beau coussin feuillu (cachant de nombreuses épines) lui vaut son surnom de "Coussin de belle-mère".

A partir de sa sève (et de celle de plusieurs autres espèces d'astragales comme Astragalus gummifer), on obtient une gomme qualifiée d'adragante nommée "tragacanthe" utilisée comme épaississant et gélifiant (E433) ou pour ses propriétés médicinales ou encore pour imperméabiliser les tissus.

Toxicité: Plante supposée non toxique.
Propriétés médicinales : antitusives, diurétiques, désinfectantes ...
Photo de Valter jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

L'Astragale de Marseille est une plante herbacée vivace semi-ligneuse à feuillage caduc, formant un buisson dense très ramifié, très feuillu mais aussi très épineux.

Ses feuilles vert blachâtre disposées de façon alterne sont paripennées, composées de 6 à 12 paires de folioles oblongues en gouttière au contour entier et à nervation pennée.

Le rachis cylindrique et coriace se termine par une pointe. Il est persistant et lorsque les folioles tombent, il durcit et devient une épine redoutable.

Photo de Arroche sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol drainant, même calcaire, pierreux, sableux et sec.

Photo de Valter Jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

C'est une plante hermaphrodite qui fleurit en mai/juin.

Ses inflorescences sont des grappes globuleuses, lâches et dressées de 7 à 8 grandes fleurs blanches. Ces dernières sont constituées d'un calice tubulaire velu à 5 dents courtes lancéolées et d'une corolle caractéristique des Faboïdées dont l'étendard bilobé à son extrémité est presque rectangulaire et parcouru longitudinalement en son milieu par une nervure en gouttière.

Ses fruits sont des gousses oblongues velues contenant 4 graines échancrées.


Multiplication :

Semis des graines.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Sous-famille Faboïdées
Genre Astragalus
Espece tragacantha

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Genre Astragalus
Espèce tragacantha



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 28 février 2014