Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Begonia
- x tuberhybrida -
Famille des Bégoniacées
Les especes
Photo de BotBln sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Laszlo Majercsik sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les Begonia x tuberhybrida (Bégonias tubéreux) sont un groupe d'espèces végétales appartenant à la famille des Bégoniacées (également connues sous le nom de Groupe Begonia tuberosa) issues de croisements entre le Begonia bolivensis (Bolivie), le Begonia veitchii (Pérou) et le Begonia discolor (Chine).

De nombreuses races en sont issues: erecta (sous-race multiflora), superba, undulata, pendula ou x Bertini.

Ce sont des bégonias à grosses fleurs très décoratives destinés aux jardin (bordures, massifs), aux jardinières ou aux potées.

Toxicité: Pas de toxicité connue.

Ce sont des plantes herbacées vivaces bulbeuses (tubéreuses pour être précis) à feuillage caduc hautes de 20 à 50 centimètres. leur port est touffu et arrondi, quelquefois retombant.

Etablis sur un tubercule charnu creux sur le dessus de 4 à 10 centimètres de diamètre, les bégonias tubéreux se présentent sous la forme de tiges dressées (ou retombantes) succulentes et cassantes portant de grosses feuilles disposées de façon alterne. Ces feuilles asymétriques, cordées à la base et pointues à l'apex présentent un contour dentelé et une nervation palmée. Les pétioles et les nervures apparentes sur leur envers sont velus.

Photo de Christine et Alain Amic - Licence CC BY-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Substrat drainant non calcaire constitué par exemple de tourbe et de terre de bruyère.

Emplacement à mi-ombre (plus ensoleillé pour les races multiflora qui le supportent). Très faible rusticité (5°C).

Maintenir humide sans excès, engrais tous les 15 jours pendant la période de floraison.

Pincer et éliminer les fleurs femelles simples pour ne garder que les mâles doubles et éviter ainsi que la plante ne s'épuise à faire des graines.

Sensible au botrytis (provoqué par un excès d'humidité de l'air) et à l'oïdium. Surveiller les possibles attaques de charançons (coléoptères qui mangent les feuilles) ou de tarsomènes (acariens).

Hiverner les tubercules au frais et au sec.

Photo de Pépiniériste85 sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Ce sont des plantes monoïques fleurissant en été et une partie de l'automne.

Leurs fleurs sont disposées en cymes axillaires portées par un long pédoncule, généralement retombantes, à raison de 3 fleurs par cyme, 2 fleurs femelles simples à ovaire infère entouré de 3 ailes longitudinales inégales et 1 fleur mâle, généralement très double, portant les étamines. Ces fleurs sont de couleur blanche, jaune, orange, rose ou rouge, dans des tons vifs ou pastels.

Leurs fruits sont des capsules loculicides contenant de nombreuses graines fines.


Multiplication :

Semis des graines,
division des tubercules en morceaux possédant au moins un oeil en février/mars
ou bouturage de tiges herbacées en été à l'étouffée.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Cucurbitales
Famille Bégoniacées
Genre Begonia
Espece x tuberhybrida

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Violales
Famille Bégoniacées
Genre Begonia
Espèce x tuberhybrida



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 22 juin 2015