Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Calluna
- vulgaris -
Famille des Ericacées
Les especes
Photo de Olibac sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0
Photo de petur r sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

La Calluna vulgaris (Callune commune) est une espèce végétale appartenant à la famille des Ericacées (sous-famille des Ericoïdées, tribu des Ericées) originaire des régions tempérées d'Europe et d'Asie.

Son utilisation ancienne pour confectionner des balais, dont la fonction est de nettoyer (donc de faire beau) est à l'origine de son nom tiré du grec "kalos" (ou "kallos") signifiant beauté.

Les horticulteurs se sont livrés à de nombreuses hybridations qui ont permis l'obtention de manifiques cultivars.

C'est la fleur nationale de la Norvège.

Parmi ses nombreuses appellations populaires, nous citerons "Béruée", "Brande", "Grande brande", "Bucane", "Bruyère commune", "Fausse bruyère" ou encore "Pétarolle".

Toxicité: Plante comestible pour l'homme et le bétail.
Propriétés médicinales : diurétiques, antiseptiques, antirhumatismales ... ( voir ici ) ...
Photo de Kingsbrae Garden sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

C'est un arbuste à feuillage persistant haut de 20 à 50 centimètres, rarement plus, qui pousse dans les landes, pinèdes, tourbières ou terrains pauvres acides, commun en Bretagne. Sa souche est nourrie par un chevelu très dense de fines racines..

Ses feuilles, contrairement à celles des bruyères du genre Erica qui sont linéaires et verticillées, ressemblent à de petites écailles sessiles et sont imbriquées les unes dans les autres et disposées en 4 rangs sur de courts rameaux disposés de façon alterne le long des tiges à l'écorce brun roux dressées et ramifiées.

Vert chez l'espèce de base, son feuillage peut être crème, jaune, orange, rose, vert acide ou argenté chez les cultivars.

Photo de Kingsbrae Garden sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol léger, sableux ou caillouteux, même pauvre, mais impérativement acide.

Arrosages réguliers et copieux en été (avec de l'eau non calcaire).

Exposition ensoleillée dans les régions fraîches, mi-ombragées dans les régions chaudes.

Photo de Kingsbrae Garden sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
La Callune commune est une plante hermaphrodite fleurissant en été à partir de juillet jusqu'à l'automne, voire au début de l'hiver.
Ses fleurs, réunies en denses grappes terminales, mauves à violettes chez l'espèce de base, sont, chez les cultivars, blanc pur, roses, mauves, violettes, rouge pourpre. A part chez certains cultivars à fleurs doubles, elles sont tétramères et actinomorphes. Elles sont constituées d'un calice à 4 sépales pétaloïdes de même couleur mais plus long que la corolle à 4 pétales soudés par leurs bases. On observe également un calicule à 4 dents vertes linéaires. L'androcée est formé de 8 étamines et le pistil de 4 carpelles soudés.
L'ovaire infère engendre un fruit de type capsule persistant l'hiver sur la plante avec le calice.

Multiplication :

Semis des graines au printemps,
bouturage en été, marcottage au printemps ou en automne,
division des vieilles touffes au printemps.


Les indications thérapeutiques :

Cette essence permet de grandir affectivement, de cesser de parler constamment de soi. Elle aide à devenir plus autonome.
... Consulter ici ...
Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Sous-famille Ericoïdées
Genre Calluna
Espece vulgaris

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Genre Calluna
Espèce vulgaris



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 04 décembre 2014 / modifiée le 11 décembre 2017