Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Camellia
- japonica -
Famille des Théacées
Les especes
Photo de Drew Avery sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0
Photo de N Sloth (http://www.biopix.com) sur le site http://eol.org - Licence CC BY-NC 3.0

Le Camellia japonica (Camélia du Japon) est une espèce végétale appartenant à la famille des Théacées (tribu des Théées, genre Camellia, sous-genre Camellia, section Camellia ) originaire de Chine, de Corée et du Japon.

C'est depuis ce dernier pays qu'il fut rapporté par les Portugais au XVI° siècle.

Communément appelé "camélia" (depuis le roman d'Alexandre Dumas) ou "rose du Japon", il a connu en Europe un engouement dans la première partie du XIX° siècle, notamment par la passion manifestée par Joséhine de Beauharnais qui en lança la mode, avant de tomber dans l'oubli jusqu'à l'apparition des premiers hybrides vers 1930.

Il existerait entre 2500 et 3000 taxons issus de croisements de Camellia japonica avec d'autres espèces du genre, notamment avec Camellia sasanqua.

Toxicité: Plante non toxique.
Propriétés médicinales : émollientes, anti-inflammatoires, toniques ... ( voir ici ) ...
Photo de Robert Gundy sur le site http://www.morphbank.net - Licence CC BY-NC-SA 3.0

C'est un arbuste à feuillage persistant que nous connaissons sous forme d'un buisson haut de 2 à 4/5 mètres.

Bien que de croissance lente, il est capable de mesurer 10 mètres et plus et vivre plus de 500 ans. Son système racinaire est puissant et s'enfonce profondément dans le sol.

Ses feuilles sont coriaces, épaisses, de couleur vert foncé brillant dessus, plus pâle dessous (presque glauque). Assez courtement pétiolées, elles sont disposées de façon alterne sur les rameaux et leur limbe de forme elliptique présente un contour serreté, une nervation pennée et un apex aigu.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol profond, frais, léger, riche en humus, drainant et impérativement acide.

Exposition à mi-ombre préférable, éviter le soleil du matin qui risque de brûler les bourgeons floraux en cas de givre.

Rusticité jusqu'à -15°C/-20°C.

Photo de Zoya Akulova sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC 3.0

Le camélia est une plante hermaphrodite qui fleurit en toute fin d'hiver/début de printemps. Ses grandes fleurs (10 à 12 centimètres de diamètre) apparaissent le long des branches ou à leur extémité, solitaires ou par 2, sur des pédoncules très courts. La palette de couleurs (rose, blanc, rouge pour l'espèce de base) est riche et mélangée chez les hybrides.

A l'origine, ses fleurs étaient simples, avec une corolle de 6/7 pétales, mais dans ses hybrides, les pétales sont si nombreux qu'on ne voit plus les étamines. Le calice ne change pas (environ 9 sépales verdâtres et persistants). L'ovaire supère engendre une capsule globuleuse loculicide à 3 loges contenant chacune 1 ou 2 grandes graines (4 à 8 millimètres de diamètre) dont, au Japon, on extrait une huile utilisée en cosmétologie.


Multiplication :

Semis des graines fraîches après période au froid,
bouturage de tiges aoûtées en été, marcottage ou greffage.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Ericales
Famille Théacées
Genre Camellia
Espece japonica

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Théales
Famille Théacées
Genre Camellia
Espèce japonica



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018