Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cistus
- albidus -
Famille des Cistacées
Les especes
Photo de Christine et Alain Amic - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Roger Culos sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Le Cistus albidus (Ciste cotonneux) est une espèce végétale appartenant à la famille des Cistacées originaire du pourtour méditerranéen (Europe de l'ouest, Afrique du nord).

En France, on le rencontre dans les garrigues calcaires du Midi, de la région PACA au Languedoc-Roussillon jusqu'à l'Ardèche et l'Aveyron.

Son nom spécifique signifiant "blanchâtre" fait allusion à la couleur de son feuillage, ce qui lui vaut également les noms vernaculaires de "Ciste cotonneux", "Ciste blanchâtre" ou "Ciste blanc".

Toxicité: Plante présumée non toxique.
Photo de Christine et Alain Amic - Licence CC BY-SA 3.0

C'est un petit arbuste à feuillage persistant haut de 70 centimètres à 1,20 mètre, de forme hémisphérique, très ramifié et compact et très étalé (jusqu'à plus de 2 mètres de diamètre), de durée de vie modeste (une dizaine d'années).

C'est une plante pyrophyte à tiges grisâtres grêles. Son vieux bois recouvert d'écorce grise prend des teintes acajou lorsque celle-ci se desquame.

Ses feuilles non aromatiques sont plutôt petites (3 à 5 centimètres), de couleur vert jade à vert de gris, tomenteuses et gaufrées. Elles sont disposées de façon opposée, leur forme est elliptique, leur contour inégalement ondulé, leur nervation réticulée.

Photo de Tomas Royo sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol drainant, même sec et caillouteux, même pauvre, et de préférence calcaire.

Exposition au soleil, à l'abri des vents froids, bien que rustique jusqu'à -15°C.

Il est capable de survivre à de longues périodes de sécheresse mais ne supporte pas une taille sévère.

Photo de Christine et Alain Amic - Licence CC BY-SA 3.0

La floraison du Ciste cotonneux est magnifique mais hélas trop courte (un petit mois en mai ou juin).

Ses fleurs hermaphrodites sont réunies en cymes unipares terminales. De couleur rose à rose violacé, elles présentent un calice persistant à 3 sépales, une corolle à 5 pétales chiffonnés rapidement caducs, un gros "pompon" d'étamines jaune d'or et un pistil de même couleur.

L'ovaire supère est délimité par 5 carpelles soudés. Ses fruits sont des capsules recouvertes de poils soyeux, globuleuses et loculicides par 5 valves contenant de nombreuses graines.


Multiplication :

Semis des graines à l'automne directement en place ou au printemps sous abri chauffé,
ou bouturage de tiges aoûtées à l'étouffée en été.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Malvales
Famille Cistacées
Genre Cistus
Espece albidus

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Violales
Famille Cistacées
Genre Cistus
Espèce albidus



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 12 mars 2014