Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cistus
- monspeliensis -
Famille des Cistacées
Les especes
Photo de Valter Jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de Sten sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Le Cistus monspeliensis (Ciste de Montpellier) est une espèce végétale appartenant à la famille des Cistacées originaire des régions méditerranéennes, y compris de l'île de Chypre.

Son nom spécifique situe son origine en France dans la région de Montpellier.

Il est toutefois présent dans tout le Midi méditerranéen où il pousse dans les garrigues calcaires ou les maquis siliceux sur des sols drainants et secs, jusqu'au bord de mer vu sa résistance aux embruns. En Italie on l'appelle d'ailleurs "Cisto marino".

Toxicité: Plante présumée non toxique.
Propriétés médicinales : antibronchiques et anti-douleurs.
Photo de Luis Nunes Alberto sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

C'est un arbuste pyrophyte à feuillage persistant haut de 70 centimètres à guère plus d'un mètre.

Son port est dressé, touffu, irrégulier mais très ramifié et son étalement est similaire à sa hauteur. Ses jeunes pousses, du fait de nombreux poils glandulaires, sont visqueuses et collantes.

Ses feuilles disposées de façon opposée sont rugueuses, gaufrées, fortement aromatiques (elles sécrètent par leurs poils glandulaires une substance gluante appelée "ladanum" utilisée jadis en médecine).

Vert sombre dessus, grisâtres dessous, elles sont sessiles, étroites, linéaires ou lancéolées. Leur contour est entier à cilié et leur nervation est réticulée.

Photo de Raffi Kojian (http://www.gardenology.com) sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol drainant, acide à calcaire, même pauvre, sec et caillouteux.

Exposition mi-ombre tolérée, soleil préférable.

Le Ciste de Montpellier tolère les embruns, la sécheresse et le froid (jusqu'à -12/-15°C), mais supporte très mal une taille sur le vieux bois.

Photo de Wolfgang Sauber sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Ciste de Montpellier est une plante hermaphrodite qui fleurit au printemps (de mai à juin).

Ses fleurs de couleur blanche sont rassemblées par 10 environ en cymes terminales nombreuses. Elles présentent une corolle à 5 pétales au contour ondulé, un calice à 3 sépales persistants, un androcée composé de nombreuses étamines jaunes et d'un pistil formé par 5 carpelles soudés délimitant un ovaire supère adhérant au calice.

Ses fruits sont des capsules loculicides arrondies s'ouvrant par 5 valves pour libérer de nombreuses petites graines rugueuses.


Multiplication :

Semis des graines à l'automne en place dans les régions douces, sous serre chaude au printemps à 17/23°C ailleurs,
ou bouturage de tiges aoûtées en été à l'étouffée.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Malvales
Famille Cistacées
Genre Cistus
Espece monspeliensis

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Violales
Famille Cistacées
Genre Cistus
Espèce monspeliensis



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 13 mars 2014