Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Citrus
- x aurantium -
Famille des Rutacées
Les especes
Photo de Kordas sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de A. Barra sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Citrus x aurantium (Bigaradier) est une espèce végétale appartenant à la famille des Rutacées (sous-famille des Aurantioïdées, tribu des Aurantiées, sous-tribu des Citrinées) dont l'origine est, comme celle ce Citrus sinensis (Oranger), le résultat d'une hybridation naturelle entre le Citrus maxima (Pamplemoussier) et le Citrus reticulata (Mandarinier).

C'est pourquoi, pour les distinguer, Citrus sinensis est appelé "Oranger doux" et Citrus aurantium est appelé "Oranger amer".

Son nom spécifique vient du latin "auratus" (doré) pour la couleur de ses fruits. Toutefois, les fruits ne sont pas toujours dorés, ils sont souvent mélangés en couleurs, ce qui leur a valu, du provençal "bigarra" (bigarré), le nom vernaculaire de "bigarades". Pour leur saveur particulière, on les connaît mieux sous le nom "d'oranges amères".

Toxicité: Plante non toxique.
Propriétés médicinales : toniques, digestives ... ( voir ici ) ... ( ou ici ) ... ( ou encore ici ) ...
Photo de Homer Edward Price sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Le Bigaradier est un arbre fruitier à feuillage persistant haut de 3 à 10 mètres, très rustique, capable de vivre jusqu'à 600 ans.

Etabli sur un système racinaire bien développé, il présente un ou plusieurs troncs dressés à l'écorce gris brun et une ramure dense arrondie. Ses feuilles vert foncé luisant sont pétiolées et disposées de façon alterne, avec une longue épine à l'aisselle des feuilles inférieures.

Le limbe ovale à elliptique, plus étroit que chez l'oranger doux, a un apex aigu, un contour légèrement dentelé et une nervation pennée. Très aromatiques par les glandes qu'elles portent, elles dégagent un parfum puissant quand on les froisse.

Photo de James Steakley sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol profond, même calcaire, drainant, exposé au soleil.

Supporte la sécheresse et le froid jusqu'à -6° à -10°C.

Peu sujet aux maladies, surveiller quand même les éventuelles attaques de cochenilles qui engendrent la fumagine, une maladie cryptogamique qui se développe sur les feuilles à cause du miellat qui suinte des piqûres de ces dernières.

Photo de Miwasatoshi sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Le bigaradier est une plante hermaphrodite dont la floraison principale se produit de mai à juillet, mais qui remonte en fleurs en octobre pour se prolonger jusqu'à janvier sous climat doux.
Ses fleurs blanches actinomorphes et pentamères, plus grandes que celles de l'oranger doux, sont également plus parfumées. Solitaires ou groupées par 2 ou 3, elles sont disposées de façon axillaire. Elles sont constituées d'un calice gamosépale persistant à 5 dents, de 5 pétales et de 20 étamines soudées à la base.
Le pistil pluricarpellaire abrite un ovaire supère à plusieurs loges. Ses fruits légèrement aplatis, plus petits que des oranges douces, à écorce dure, de couleur orange ou bigarée verdâtre jaunâtre, sont des baies particulières appelées hespérides.

Multiplication :

Semis de graines issues de de fruits mûris sur l'arbre.


Classification phylogénétique APG IV
Regne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Sapindales
Famille Rutacées
Sous-famille Aurantioïdées
Genre Citrus
Espece x aurantium

Classification de Cronquist
Regne Plantae
Sous-regne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Sapindales
Famille Rutacées
Genre Citrus
Espèce x aurantium



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 29 avril 2018 / modifiée le 06 mai 2018