Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Clerodendrum
- thomsoniae -
Famille des Lamiacées
Les especes
Photo de Montréalais sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0
Photo de Wendy Cutler sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Le Clerodendrum thomsoniae (Clérodendron de Thomson) est une espèce végétale appartenant à la famille des Lamiacées (sous-famille des Ajugoïdées ) originaire de la zone tropicale humide de l'ouest de l'Afrique (Sénégal, Ghana, Mali, Nigéria, Sierra Leone, Caméroun, République Démocratique du Congo).

L'origine de son nom spécifique est controversée: selon certains, elle serait un hommage au médecin botaniste écossais Thomas Thomson (1817 - 1878), selon d'autres, elle serait un hommage à l'épouse décédée du Révérend William Cooper Thomson (1829 - 1878). Parmi ses noms vernaculaires, on trouve "Coeur de Marie", "Fleur de Marie", "Beauté brousse" ou tout simplement "Clérodendron grimpant".

C'est un clérodendron que nous connaissons bien en Europe (je dirais même le seul que nous connaissions) pour être produit et largement distribué par la filière horticole, généralement en petit plant fleuri.

Toxicité: Pas de toxicité connue.
Photo de Louise Wolff sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

C'est une plante grimpante ligneuse à feuillage persistant atteignant aisément une hauteur de 4 mètres (certains avancent 7 mètres) sous climat tropical humide.

Etabli sur des racines traçantes et drageonnantes, le Clérodendron de Thomson a des tiges quadrangulaires aux arêtes arrondies légèrement velues.

Ses feuilles pubescentes vert foncé dessus, vert clair dessous, sont disposées de façon opposée. Elles sont pétiolées et présentent un limbe elliptique dont l'apex est pointu, dont la base es arrondie, dont le contour est entier à légèrement sinueux et dont la nervation, bien marquée, est pennée.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol bien drainé, riche, de PH neutre. Exposition ensoleillée aux heures les moins chaudes de la journée. Ne supporte pas le gel, craint déjà les températures inférieures à 10°C.

Arrosage avec eau non calcaire, copieux en période de croissance (+ engrais liquide tous les 15 jours), modéré en hiver (repos hivernal à 10-13°C).

Peut être placé à l'extérieur sous lumière solaire tamisée tant que la température reste supérieure à 16°C.

Photo de Kai Yan, Joseph Wong sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le Clérodendron de Thompson fleurit en été en panicules terminales retombantes.

Ses fleurs hermaphrodites sont constituées d'un calice persistant à 5 sépales blancs virant au rose violacé, ovales et pointus, d'une corolle gamopétale tubulaire rouge cramoisi s'évasant en 5 lobes inégaux et de 4 longues étamines vertes.

Le pistil, formé de 2 carpelles soudés, abrite un ovaire supère à 4 loges. Ses fruits sphériques bleu noir sont des drupes contenant 4 noyaux.


Multiplication :

Semis des graines au printemps au chaud (13-18°C),
bouturage de tiges aoûtées
ou repiquage de rejets.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Lamiales
Famille Lamiacées
Sous-famille Ajugoïdées
Genre Clerodendrum
Espece thomsoniae

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Lamiales
Famille Verbénacées
Genre Clerodendrum
Espèce thomsoniae



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 10 novembre 2016 / modifiée le 30 décembre 2016