Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cornus
- mas -
Famille des Cornacées
Les especes
Photo de Jean-Pol GRANDMONT sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Wzwz sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public

Le Cornus mas (Cornouiller mâle) est une espèce végétale appartenant à la famille des Cornacées (genre Cornus, sous-genre Cornus) originaire du sud de l'Europe et de l'Asie.

On ne comprend pas très bien pourquoi il a été nommé Cornus mas, du latin "mas" (mâle) puisque ses fleurs sont bisexuées et qu'il n'existe pas de "Cornouiller femelle" ? Par contre ses noms vernaculaires sont nombreux, entre autres "Cornouiller sauvage", "Corbier", "Cornier", "Fuselier" ...

On le trouve dans les bois clairs, les maquis, les lisières des forêts sur des terrains plutôt calcaires, dans les bois et les haies en terrain calcaire dans la presque totalité du territoire français.

De nombreuses vertus thérapeutiques lui sont prêtées par les Géorgiens, les Arméniens, les Turcs et les Iraniens qui l'utilisent dans leur pharmacologie.

Toxicité: Plante non toxique.
Propriétés médicinales : diurétiques, stimulantes ... ( voir ici ) ...
Photo de Andreas Rockstein sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Le Cornouiller mâle, souvent traité en arbuste (notamment cultivé en haies) est en fait un arbre à feuillage caduc puisqu'il peut atteindre une douzaine de mètres de hauteur. Son tronc et ses branches sont recouverts d'une écorce brune joliment fissurée. Les jeunes rameaux pubescents portent des feuilles courtement pétiolées non stipulées disposées de façon opposée.

De forme ovale à elliptique, ces dernières affichent une couleur vert soutenu et une longueur d'environ 8 centimètres. Le limbe au contour entier présente une nervation arquée et un apex acuminé. L'ensemble du feuillage prend à l'automne une teinte rouge pourpre très appréciée.

Photo de Philipp Weigell sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol fertile et frais, neutre à calcaire, ensoleillé de préférence.

Très bonne rusticité (-20°C), pas d'entertien particulier sauf si cultivé en haie taillée bien entendu.

Photo de Andreas Rockstein sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

C'est une plante hermaphrodite fleurissant en fin d'hiver (février-mars) alors que les feuilles ne sont pas encore apparues.

Ses petites fleurs jaunes sont regroupées en corymbes terminaux au centre d'un involucre caduc formé de 4 bractées jaunâtres. Disposée à l'extrémité dun pédicelle pubescent, chaque fleur est contituée d'un calice gamosépale à 4 dents, de 4 pétales réfléchis et de 4 étamines en quinconce avec les pétales.

Le pistil à 2 carpelles soudés abrite un ovaire infère à une seule loge. Ses fruits en forme d'olive, rouges à maturité, comestibles au goût acidulé plutôt agréable, sont des drupes contenant un gros noyau.


Multiplication :

Semis des graines (donne les plus beaux futurs arbres, mais demande beaucoup de temps, minimum 8 ans, déjà 2 ans rien que pour la germination),
boutures à talon en automne ou marcottage.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Cornales
Famille Cornacées
Genre Cornus
Espece mas

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Cornales
Famille Cornacées
Genre Cornus
Espèce mas



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 10 juin 2018 / modifiée le 11 juin 2018