Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Elaeagnus
- angustifolia -
Famille des Eléagnacées
Les especes
Photo de Sten Porse sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Dinnye sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

L'Elaeagnus angustifolia est une espèce végétale appartenant à la famille des Eléagnacées originaire du sud-est de l'Europe jusqu'en Russie.

Il est largement implanté en Asie centrale et de l'ouest (Turquie, Iran, Kazakhstan, jusque dans les régions de l'Himalaya et en Chine).

Son nom spécifique signifie en latin "à feuilles étroites". Classé dans la même famille par Cronquist, il s'y trouve par contre dans l'ordre des Protéales et non dans celui des Rosales comme dans la classification phylogénétique APG III.

Son port et son feuillage de couleur peu commune chez les arbres en font une belle espèce d'ornement, surtout dans les zones littorales (vu sa résistance aux embruns salés).

Toxicité: Plante non toxique.
Photo de Matt Lavin sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

C'est un grand arbuste devenant rapidement un petit arbre à feuillage caduc haut de 6 à 8 mètres (parfois plus).

Son port est étalé et ramifié, à cime irrégulière. Son écorce rugueuse brun rougeâtre, fissurée longitudinalement, se desquame en minces lanières.

Ses rameaux et ses feuilles sont recouverts de minuscules écailles argentées, ce qui donne à l'arbre son aspect gris vert argent si caractéristique. Ses feuilles de forme simple sont elliptiques et étroites, disposées de façon alterne. Leur contour est entier, leur nervation pennée et leur apex acuminé.

Photo de Georg Slickers sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou Photo de sur le site - Licence GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Le sol peut être aride, caillouteux ou sableux, même salé.

Sa rusticité est plutôt bonne (- 15°C)

Photo de Matt Lavin sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

L'Olivier de Bohême est une plante hermaphrodite fleurissant en fin de printemps (fin mai/juin).

Ses fleurs en forme de clochettes n'ont pas de pétales. Réunies en petits bouquets axillaires le long des rameaux, elles sont constituées d'un calice pétaloïde gamosépale de couleur jaune crème en forme de tube se terminant par 4 lobes triangulaires étalés.

Gorgées de nectar, elles sont mellifères et dégagent un puissant parfum sucré rappelant l'odeur du miel. L'androcée compte 4 étamines, le pistil unicarpellé délimite un ovaire supère. Le fruit est une drupe ellipsoïde jaune à brun rougeâtre appréciée par les oiseaux, mais aussi par certains bipèdes (surtout pour la variété Elaeagnus angustifolia var. orientalis).


Multiplication :

Semis de noyaux en automne,
marcottage, transplantation de drageons ou bouturage de rameaux en hiver.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Rosales
Famille Eléagnacées
Genre Elaeagnus
Espece angustifolia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Protéales
Famille Eléagnacées
Genre Elaeagnus
Espèce angustifolia



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018