Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Laburnum
- alpinum -
Famille des Fabacées
Les especes
Photo de Benjamin Zwittne sur le site http://www2.arnes.si - Licence CC BY 3.0
Photo de Jean-Pol GRANDMONT sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Le Laburnum alpinum (Cytise des Alpes) est une espèce végétale appartenant à la famille des Fabacées (sous-famille des Faboïdées, tribu des Génistées) originaire, comme son nom l'indique, des régions alpines européennes et du Jura.

On l'appelle également "Aubour des Alpes", le substantif "Cytise", bien que couramment utilisé pour le désigner, étant inaproprié.

Les anglo-saxons le désignent par "Alpine golden chain" (Chaîne d'or des Alpes, pour ses inflorescences) ou "Scotch Laburnum" (Aubour d'Ecosse, pour s'être naturalisé dans le nord de la Grande-Bretagne).

Toxicité: Toxique par ingestion, surtout les graines (mortelles).
Photo de Andrea Moro sur le site http://luirig.altervista.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0

C'est un arbre haut de 5 à 8 mètres à feuillage caduc.

Son tronc et ses branches sont recouverts d'une écorce gris verdâtre lisse se fissurant avec l'âge.

Ses rameaux, quelquefois légèrement velus, et ses feuilles sont plus généralement glabres. Disposées de façon alterne, ces dernières sont vertes et luisantes sur le dessus, longuement pétiolées, et présentent 3 folioles sessiles ovales acuminées disposées en demi-cercle, et dont le contour entier est légèrement ondulé et la nervation est pennée.

Photo de Andrea Moro sur le site http://luirig.altervista.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol indifférent, léger à lourd, sableux à argileux, acide à calcaire, ensoleillé. Il a cependant une préférence pour des sols drainants.

Il supporte bien la pollution atmosphérique, ce qui explique sa présence dans les parcs urbains.

Photo de Etienne sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

L'Aubour des Alpes est une plante hermaphrodite offrant une opulente floraison en mai/juin en longues grappes pendantes jaune d'or (ce qui lui vaut son nom anglais).

Ses fleurs pédicellées sont formées d'un calice gamosépale à 2 lèvres dentées et d'une corolle zygomorphe constituée d'un étendard ponctué de rouge de forme losangique, de 2 ailes et d'une carène conniventes masquant les organes reproducteurs.

Ses fruits sont des gousses glabres virant au brun noirâtre à maturité et contenant des graines très toxiques.


Multiplication :

Semis des graines en serre chaude ou sous châssis froid,
ou bouturage de rameaux aoûtés en hiver directement en pleine terre.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Sous-famille Faboïdées
Genre Laburnum
Espece alpinum

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Genre Laburnum
Espèce alpinum



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 10 février 2014