Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Mandevilla
- sanderi -
Famille des Apocynacées
Les especes
Photo de Jerzy Opiola sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Calimo sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Le Mandevilla sanderi (Mandévilla de Sander) est une espèce végétale appartenant à l'ordre des Gentianales et à la famille des Apocynacées (sous-famille des Apocynoïdées, tribu des Méséchitées) originaire du Brésil, et plus particulièrement de la province du Guanabara (Rio de Janeiro).

Son nom spécifique est un hommage à un horticulteur et collectionneur britannique, Henry Frederck Conrad Sander (1847 - 1920), lequel avait ramné cette espèce du Brésil.

Parmi ses noms vernaculaires, on retiendra "Mandevilléa de Sander", "Jasmin du Brésil", et surtout son appellation commerciale (mais botaniquement désuète) de "Dipladénia de Sander".

C'est une plante grimpante à feuillage persistant haute de 2 à 3 mètres qui enroule ses tiges ligneuses ramifiées autour de tout support disponible.

Toxicité: Plante toxique à la sève irritante.
Propriétés médicinales : anti-inflammatoires, analgésiques ...
Photo de 40028mdk09 sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Ses feuilles au limbe ovale/elliptique y sont disposées de façon opposée. Elles sont épaisses, coriaces, vert foncé brillant sur le dessus et courtement pétiolées. Leur apex est court et acuminé, leur contour est entier et leur nervation pennée.

Quand on les froisse ou quand on les arrache, un latex blanc s'écoule de la blessure. Ce latex, contenu dans toutes les parties de la plante, y compris dans les racines tubéreuses, est irritant pour la peau et toxique par ingestion.

Le Jasmin du Brésil est une plante hermaphrodite à longue floraison du début du printemps à la fin de l'automne. Sa facilité de culture et la richesse de ses coloris l'ont fortement démocratisé, et ses nombreux cultivars ont été largement commercialisés , concurrençant les géraniums (Pelargonium zonale et surtout Pelargonium peltatum).

Photo de Jerzy Opiola sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol frais, riche et drainant, à tendance acide (mélange de terre de bruyère, de terreau de feuilles et de tourbe).

Arrosage régulier, surtout en été et engrais pour plantes fleuries tous les 15 jours de mars à octobre (ou engrais phosphoré et phosphaté à libération lente 2 à 3 fois dans la saison).

Exposition ensoleillée. Faible rusticité (10 à 12°C).

Photo de 4028mdk09 sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Ses fleurs sont regroupées en racèmes simples majoritairement terminaux.

Pentamères et actinomorphes, elles sont constituées d'un calice gamosépale cupuliforme à 5 dents et d'une grande corolle en forme d'entonnoir s'évasant en 5 lobes ovales étalés se chevauchant légèrement.

Le gynécée est formé par 2 carpelles réunis au niveau du style. Le ou les ovaires sont supères et donnent naissance à un simple ou double follicule s'ouvrant en long pour libérer des graines munies de poils facilitant leur dispersion par le vent.


Multiplication :

Semis des graines
ou bouture de tiges ligneuses du printemps à l'été à l'étouffée.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Gentianales
Famille Apocynacées
Sous-famille Apocynoïdées
Genre Mandevilla
Espece sanderi

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Gentianales
Famille Apocynacées
Genre Mandevilla
Espèce sanderi



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page créée le 19 janvier 2014