Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Pinus
- halepensis -
Famille des Pinacées
Les especes
Photo de Morini33 sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0 ou GFDL
Photo de Clem Rutter, Rochester, Kent sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Pinus halepensis (Pin d'Alep ou Pin de Jerusalem ou Pin blanc de Provence) est une espèce végétale appartenant à la famille des Pinacées (genre Pinus, sous-genre Pinus, section Pinus, série Pinaster). Il ne serait pas originaire d'Alep, quoiqu'en pensait Philip Miller, botaniste écossais, qui le nomma abusivement ainsi en 1768. En effet, l'espèce dominante en ce lieu est Pinus brutia, appelé "Pin de Turquie" ou "Pin de Calabre" dont il n'est pas originaire !

Quoiqu'il en soit, on trouve le "Pin d'Alep" essentiellement autour de la Méditerranée, Europe, Afrique du nord et Proche Orient.

Son bois fut utilisé pour l'étayage des mines, la construction navale, la charpenterie, la caisserie et la pâte à papier. Sa résine était encore prélevée par gemmage des arbres au début du 20° siècle.

Toxicité:
Photo de José Maria Escolano sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

C'est un arbre (conifère) à feuillage persistant (aiguilles) d'une hauteur de 20 à 30 mètres pouvant vivre 500 ans. Son tronc est souvent penché par l'action du vent, sa ramure est claire, ses branches étalées et son houppier en dôme irrégulier.

Les rameaux du Pin d'Alep sont fins, vert clair puis gris clair, les bourgeons, non résineux, ovoïdes, aigus et bruns, les feuilles sont des aiguilles réunies par 2, fines,vert grisâtre, appliquées le long des pousses et groupées en pinceaux à l'extrémité des rameaux où elles persistent 2 à 3 ans.

L'écorce est lisse et gris argenté, puis crevassée, écailleuse, gris brunâtre.

Photo de Inconnu sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0, CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Pas de soin particulier pour cet arbre forestier qui affectionne les sols calcaires à argilo-calcaires et les climats doux et secs.

On peut être amené à lutter contre la chenille processionnaire qui a causé des dommages importants dans sa population mais contre laquelle la lutte a été engagée.

Photo de Victor M. Vicente Selvas sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public

La floraison a lieu en avril mai. Les fleurs femelles sont des petits bourgeons ovoïdes réunis au bout des rameaux, les fleurs mâles sont des chatons jaunes teintés de rouge gorgés de pollen. La pollinisation est anémogame (faite avec la complicité du vent).

Les fruits sont des cônes gros (appelés pignes dans le midi provençal), isolés ou par 2, brun clair luisant, puis brun noirâtre en vieillissant. Ils persistent sur l'arbre 2 à 3 ans. La dissémination des graines se fait aussi avec l'aide du vent (anémochore).


Multiplication :

Le Pin d'Alep se multiplie très facilement par semis de graines.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Gymnospermes
Ordre Pinales
Famille Pinacées
Genre Pinus
Espece halepensis

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Pinophyta
Classe Pinopsida
Ordre Pinales
Famille Pinacées
Genre Pinus
Espèce halepensis



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018