Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Rosmarinus
- officinalis -
Famille des Lamiacées
Les especes
Photo de Pierre Bona sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Leo Michels sur le site http://www.imagines-plantarum.de - Licence CCO 1.0 Domaine public

Le Rosmarinus officinalis (Romarin officinal) est une espèce végétale appartenant à la famille des Lamiacées (sous-famille des Népétoïdées, tribu des Menthées) originaire des régions méditerranéennes, que l'on trouve sur les terrains calcaires, dans les garrigues arides et caillouteuses.

En plus d'être une plante médicinale, c'est dans le Midi une condimentaire utilisée en cuisine.

On s'en sert également en parfumerie.

Toxicité: Plante non toxique.
Propriétés médicinales : antiseptiques, diurétiques, stimulantes, ... ( voir ici ) ...
Photo de T137 sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

C'est un arbuste à feuillage persistant haut de 25 centimètres à 2 mètres selon les variétés. Son port est dressé le plus souvent, touffu et ramifié, parfois rampant ou retombant.

Ses tiges recouvertes d'une écorce fibreuse gris brunâtre sont extrêmement tortueuses.

Ses feuilles coriaces sont sessiles, vert sombre luisant dessus, blanchâtres dessous. Elles sont disposées de façon opposée et leur forme est linéaire.

Leur contour entier est enroulé vers le dessous. Leur odeur camphrée évoque aussi l'encens, ce qui vaut à cette plante son nom provençal d'encensier.

Photo de Stickpen sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol calcaire bien drainé, même caillouteux. Résite à la sécheresse, à la chaleur et au froid.

On peut le tailler légèrement pour lui conserver une forme, même topiaire.

Photo de Antonio sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Le Romarin officinal est une plante hermaphrodite qui commence à fleurir en janvier/février pour se poursuivre jusqu'en avril/mai, avec parfois une remontée automnale.

Ses fleurs bleu pâle à violettes donnent un miel très parfumé et très apprécié. Regroupées en petites grappes axillaires dans la partie terminale des rameaux, elles sont formées d'un calice velu, d'une corolle à 2 lèvres et d'un androcée à 2 étamines.

Ses fruits sont des tétrakènes bruns.


Multiplication :

Semis des graines difficile car la gerùination est très longue.
Le bouturage et le marcottage au printemps ou à l'automne sont beaucoup plus simples et donnent d'excellents résultats.


Les indications thérapeutiques :

Cette essence pourra vous redonner de la vitalité, et vous aider à mieux sentir votre corps pour bien vous soigner et stimuler vos fonctions cérébrales.
... Consulter ici ...
Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Lamiales
Famille Lamiacées
Sous-famille Népétoïdées
Genre Rosmarinus
Espece officinalis

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Lamiales
Famille Lamiacées
Genre Rosmarinus
Espèce officinalis



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018
Page modifiée le 11 décembre 2017