Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Sorbus
- domestica -
Famille des Rosacées
Les especes
Photo de Robert Vidéki, Doronicum Kft, Bugwood.org sur le site http://www.forestryimages.org - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de Ettore Balocchi sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Le Sorbus domestica (Cormier) est une espèce végétale appartenant à la famille des Rosacées (sous-famille des Amygdaloïdées, tribu des Malées, sous-tribu des Malinées, genre Sorbus, sous-genre Cormus) originaire du pourtour du bassin méditerranéen et fut dispersé dans toute l'Europe sous l'empire romain.

C'est un arbre de plus en plus rare, en danger en Suisse et en Autriche. Celà tient au fait qu'il se reproduit mal par graine ou par rejets.

L'age de plusieurs spécimens de cormiers en Europe avoisine les 200 ans, l'un d'eux en République tchèque aurait plus de 400 ans.

Le bois du Cormier, très dense, est encore utilisé pour fabriquer des manches d'outils et en ébénisterie. Dans le passé, il a servi à confectionner des outils de traçage (règles, trusquins) et des engrenages pour les moulins.

Toxicité: Fruits non comestibles non mûrs
Photo de Michael Krannewitter sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0

Cest un arbre à feuillage caduc atteignant plus de 20 mètres de hauteur et d'une grande longévité.

Ses feuilles, vert foncé, ressemblent à celles du Sorbier des oiseleurs, d'où une fréquente confusion avec ce dernier. Toutefois, leur contour n'est denticulé que sur les 2/3 des bords supérieurs. Elles prennent de belles couleurs d'automne, du jaune orangé au rouge.

Le tronc, de couleur gris brunâtre foncé, est droit, lisse les 7 premières années, puis fissuré ensuite pour prendre l'apparence d'une carapace recouverte d'écailles.

Photo de Markus Hagenlocher sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Le Cormier ne demande pas de soins particuliers.

Il se plaît sur tous les sols, même calcaires.

Vu les difficultés qu'il a à se reproduire, il est du devoir des hommes de planter un Cormier dans leur jardin.

Photo de Ian Sutton sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

La floraison se produit au printemps, sous la forme de corymbes de 35 à 75 fleurs blanches parfumées très mellifères.

Les fruits (appelés "cormes") ressemblent à de petites pommes (Sorbus domestica maliformis) ou à de petites poires (Sorbus domestica pyriformis).

Les cormes sont comestibles une fois blettes et consommées fraîches, séchées, en confiture ou en pâte de fruit. On en faisait aussi un sorte de piquette peu alcoolisée.


Multiplication :

Le semis se fait sous châssis au printemps,
on peut le multiplier par greffage au printemps et en été,
ou réaliser des boutures à l'étouffée en été (assez difficile).


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Rosales
Famille Rosacées
Sous-famille Amygdaloïdées
Genre Sorbus
Espece domestica

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Rosales
Famille Rosacées
Sous-famille Maloïdées
Genre Sorbus
Espèce domestica



Dernière mise a jour du site le 24 août 2018