CONNAISSANCE DES VEGETAUX
ACCUEIL DU SITE (HOME)




Fleurs et Plantes insolites
ou l'Art au Naturel

L'homme moderne n'est pas un contemplatif ...

On lui a inculqué que la vie moderne demande de l'action, du travail, du rendement, et qu'il n'a que faire de ce qui l'entoure, que seul compte ce qu'il va bâtir, vite, vite, vite ... toujours plus vite et toujours plus haut ! Les seuls trésors dont il rêve sont les billets de banque ... et peut-être les smartpnones (avec toutes leurs fonctions dont ils ne pourront même pas faire le tour complet) ! et qui de sucroît lui abiment les yeux !

Ne croyez pas que c'est ici une plaidoirie contre le travail, j'en ai fait ma part, plus souvent près de 60 que de 40 heures par semaine ... Mais je suis en train de m'égarer ... ce que je cherche à dire, c'est qu'il y a autour de notre pauvre espèce Homo sapiens sapiens un monde d'une richesse inouïe, d'une beauté à couper le souffle capable de nous faire oublier notre misérable existence pour peu que l'on détourne un instant nos yeux des courbes de profits et de nos nombrils ...

C'est ce que j'essaie de faire au gré des pages de mon site, avec des descriptions qui invitent l'oeil dans le détail des plantes, même si elles sont plus botaniques que littéraires. Pour aller un peu plus loin, je vous présente aujourd'hui des petits chefs-d'oeuvre de la Nature au travers de ses fleurs, fruits ou plantes insolites.

Certes, je le reconnais, mon choix ici est un tantinet raccoleur ... mais délibéré ... ce qui est trop lisse est à notre époque invisible, alors si j'ai pu susciter une curiosité à connaître un peu mieux le règne végétal, ça me va très bien et je souhaite que ça vous aille également.

Anciennement appelé Habenaria radiata, le Pecteilis radiata est une orchidée terrestre originaire d'Asie (Chine, Japon, Corée, Russie) qui pousse sous climat doux dans des sols légers à partir d'un bulbe.
Pecteilis radiata
Photo de Tabeshi KOUNO sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0
Pecteilis radiata
Photo de Alpsdake sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Sa fleur blanche immaculée dont la forme rappelle un oiseau en vol lui vaut le doux nom d'Orchidée colombe ... ... les franges celui d'Orchidée aigrette ... En fait, c'est le pétale inférieur de la fleur, appelé "labelle", surdimensionné par rapport aux autres pétales, qui a cette forme si particulière.





Encore une fleur en forme d'oiseau que celle de la Caleana major, une orchidée terrestre australienne répondant au nom évocateur d'Orchidée canard volant. Sa culture, dépendant d'une symbiose avec un champignon particulier, est impossible hors de son habitat naturel.
Caleana major
Photo de Natalie Tapson sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Tacca chantrieri
Photo de Gertrud K. sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Pour la couleur noire de son inflorescence, le Tacca chantrieri, originaire d'Asie (Thaïlande, Birmanie, Chine), a été baptisé Fleur du diable, pour sa forme, Fleur chauve-souris. Cette forme est en fait donnée par les 3 grandes bractées qui sous-tendent l'inflorescence.





Après les fleurs-oiseaux, voici un fruit-oiseau, celui de l'Asclepias syriaca, une plante herbacée vivace originaire d'Amérique du nord, appelée à juste titre Herbe aux perruches. Quelques coups de pinceau pour faire les yeux et l'illusion est totale.
Asclepias syriaca
Photo de Tangopaso sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public
Quittons les oiseaux pour les extraterrestres avec cette plante herbacée vivace montagnarde d'Amérique du sud surnommée Plante alien heureux, de son véritable nom Calceolaria syriaca.
Calceolaria uniflora
Photo de Thomas Mathis sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Des extraterrestres à la Guerre des étoiles, il n'y avait qu'un pas. Le voilà franchi avec l' Aristoloche Dark Vador dont la fleur est le portrait du célèbre personnage. L'Aristolochia salvadorensis, comme son nom l'indique, est une plante grimpante originaire d'Amérique centrale.
Aristolochia salvadorensis
Photo de sur le site - Licence
Pour continuer avec les portraits, voyons d'abord ceux proposés par les orchidées du genre Dracula, appelées Orchidées à tête de singe, par exemple avec la Dracula saulii, une orchidée épiphyte des forêts péruviennes.
Dracula saulii
Photo de Orchi sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Autre Orchidée à tête de singe, la fleur de la Dracula simia présente un visage de singe capucin. Orchidée épiphyte, elle est originaire des forêts d'altitude d'Equateur en Amérique du sud. Découverte en 1978, elle commence à être multipliée mais est encore très difficile à trouver dans le commerce.
Dracula simia
Photo de Eric Hunt sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Plante originaire d'Amérique du sud (Guyane), l'Habenaria trifida est une orchidée terrestre bulbeuse. Ses fleurs blanches et verdâtres sont comme de petits farfadets facétieux.
Habenaria trifida
Photo de Alex Popovkin sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0





Il en va de même pour l'Habenaria marginata avec son chapeau formant visière. C'est aussi une orchidée terrestre bulbeuse qui pousse en Asie (Inde, Pakistan, Himalaya).
Habenaria marginata
Photo de JM Garg sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0 ou GFDL
Originaire de Chine à la Malaisie et aux Philippines, l'Habenaria rhodocheila est une orchidée terrestre vivace à feuillage caduc lithophyte (qui pousse sur les rochers dans les feuilles et les mousses). Ses fleurs parfumées et colorées figurent un petit personnage.
Habenaria rhodocheila
Photo de Bernd Haynold sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





La fleur de la dernière Habenaria, Habenaria medusa, ne figure pas vraiment un personnage, peut-être une "esquinade" comme on dit à Marseille (Araignée de mer). Cette orchidée terrestre vivace rhizomateuse originaire d'Indonésie et du sud de l'Asie présente des fleurs dont le labelle est découpé en filaments.
Habenaria medusa
Photo de Orchi sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
La fructification de ce petit arbre, appelé Arbre du clergé (Clerodendrum trichotomum), originaire de Chine et du Japon, est suffisamment originale pour que je la rapporte ici. Le centre bleu est le fruit entouré des sépales roses en étoile après la chute des pétales blancs.
Clerodendrum trichotomum
Photo de Mischael Hodge sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0





Et que dire de ce fruit insolite de l'Antirrhinum majus que nous connaissons bien puisqu'il s'agit du fruit du Muflier. A notre décharge nous ne faisons pas vraiment attention à l'aspect de cette capsule lorsqu'elle a libéré les graines qu'elle contenait.
Antirrhinum majus
Photo de laajala sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
Personnes chastes, détournez les yeux, voici le Piment-pénis (Capsicum annuum var. annuum). Le seul fruit rouge capable de faire rougir quand on le regarde ... Quand le verrons-nous sur les étals des marchés ?
Capsicum annuum var. annuum
Photo de Brocken Inagloty sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Après l'attribut masculin, les attributs féminins. La Nature ne nous épargne rien, en commençant par les lèvres pulpeuses représentées par la fleur en cours d'éclosion de la Psychotria elata (Plante à bisous). Celle que l'on surnomme aussi "Lèvres chaudes" pousse dans les forêts d'Amérique centrale et d'Amérique du sud.
Psychotria elata
Photo de Kalvicio de las Nieves sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
Et pour finir cet épisode chaud-bouillant, une partie intime également pulpeuse de l'anatomie humaine avec la graine la plus grosse du monde (20 kg en moyenne), celle du "Coco-fesses" ou " Cocotier de mer (Lodoicea maldivica), un palmier qui pousse aux Seychelles (et non aux Maldives).
Lodoicea maldivica
Photo de Franck Grenier sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0





Et ce qui devait arriver arriva: il est né le divin enfant ! Le voilà dans ses langes ... ce doit être une fille puisque née dans une fleur au parfum de cannelle, celle de l'Anguloa uniflora (Orchidée tulipe). Cette orchidée terrestre ou épiphyte à feuillage caduc est originaire des Andes en Amérique du sud.
Anguloa uniflora
Photo de Stefano sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Encore une fleur insolite dont la vue de profil évoque plus ou moins un volatile. Elle appartient à l'Aristolochia ringens (Aristoloche spatulée), surnommée "Jabot de dinde", une plante grimpante d'Amérique du sud.
Aristolochia ringens
Photo de Vinayaraj sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0





Une fleur originale dont les 4 bractées recourbées vers l'intérieur sont soudées par leurs apex pour former comme une petite cage (ou une lanterne chinoise). Elle appartient au Cornus florida ssp urbiniana, un Cornouiller mexicain très rare.
Cornus florida sous-espèce urbiniana
Photo de Stan Shebs sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Une fleur particulière, très "décorée" de motifs géométriques ... Elle est portée par une plante succulente africaine sans feuilles plus ou moins ramifiée, l'Edithcolea grandis var. baylissiana.
Edithcolea grandis var.baylissiana
Photo de Frank Vincentz sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL





Le Trichosanthes cucumerina (Patole ou Courge serpent) est une plante grimpante de la famille des Cucurbitacées originaire d'Asie. Si son fruit long et mince (jusqu'à 1 mètre) est remarquable, sa fleur frangée comparable à de la dentelle ne laisse pas indifférent.
Trichosanthes cucumerina
Photo de Stefano sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
La Rafflesia arnoldii est une plante non chlorophyllienne sans tige, ni feuilles, ni racines, qui parasite une liane tropicale du genre botanique Tetrastigma. Elle ne devient visible que par son énorme fleur (jusqu'à 1 mètre de diamètre et 11 kg), la plus grosse vraie fleur (au sens botanique) du monde connue à ce jour.
Rafflesia arnoldii
Photo de Rendra Regen Rais sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0





Enfin pour clore cette page, je citerai 2 plantes insolites par leur forme, d'abord l'Aloe polyphylla, appelé Aloès spirale pour sa spirale remarquable de perfection. Cet aloès pousse sur les pentes et éboulis des montagnes du Lesotho (petit pays enclavé par l'Afrique du Sud).
Aloe polyphylla
Photo de Jean sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0
Et pour finir (temporairement j'espère), une mammillaire en forme de cerveau "qui pousse comme ça sans réfléchir". La mammillaria elongata cristata (Cactus-cerveau) est une cactée mexicaine couvre-sol appréciée par les collectionneurs.
Mammillaria elongata cristata
Photo de blogdeassumpta.blogspot.fr sur le site http://blogdeassumpta.blogspot.fr - Licence CC BY-NC-SA 3.0
ACCUEIL DU SITE (HOME)