Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Malus
- pumila -
Famille des Rosacées
Les especes
Photo de Forest & Kim Starr sur le site www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Forest & Kim Starr sur le site www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Depuis 2001 il a été démontré par l'analyse de son ADN que le Malus pumila (Pommier commun ou Pommier domestique), comme le supputait vers 1930 Nikolai Vavilov, a pour ancêtre Malus sieversii, espèce endémique asiatique (des Balkans à l'Altaï).
Nommé Malus pumila par Philip Miller en 1768, on l'a appelé Malus domestica en 1803 puis Malus communis en 1804.
Le Pommier commun appartient à la famille des Rosacées (sous-famille des Amygdaloïdées, tribu des Malées, sous-tribu des Malinées, genre Malus, section Malus). Il en existe environ 20 000 variétés dont 10 000 environ d'originaire américaine, 2 000 d'origine anglaise et 2 000 d'origine chinoise.
Dans ses très nombreuses variétés, il nécessite d'être greffé principalement sur 2 de ses espèces: le Pommier paradis et le Pommier doucin (ou douçain), le semis d'un pépin ne permettant pas de reproduire la variété dont il est issu.
Toxicité: Ecorce et pépins toxiques si fortement ingérés
Photo de Forest & Kim Starr sur le site www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
C'est un arbre fruitier au feuillage caduc, mesurant de 2 à 15 mètres de hauteur qui peut vivre plus de 100 ans (toutefois les sujets nains cultivés en verger sont remplacés tous les 15 ans en moyenne, les hautes tiges tous les 30 ans).
Son feuillage est vert foncé et coriace. Son tronc est généralement droit, son écorce est grise et lisse, sensible au soleil qui souvent la fait éclater.
Photo de Forest & Kim Starr sur le site www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :
Le Pommier commun, par l'entremise de son porte-greffe, s'adapte à la majorité des types de sol.
Il est sujet à de nombreuses maladies qui touchent son feuillage, son fruit ou son bois. Il est également le refuge de nombreuses larves d'insectes, notamment dans les fissures de son écorce.
Photo de Forest & Kim Starr sur le site www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Le Pommier commun est un arbre autofertile (n'ayant pas besoin d'une autre variété pour être pollinisé) dont la floraison se produit au printemps. Ses fleurs à 5 pétales sont blanches, rosées sur l'envers.
La fructification a lieu de l'été à l'automne selon la précocité des variétés. La pomme est un fruit complexe de type piridion.
Elle est consommée crue, en compote, en tartes fameuses, ou en boisson fermentée et alccoolisée, le cidre.

Les indications thérapeutiques :

Cette essence permet de s'accepter tel qu'on est, de ne pas se focaliser sur des détails sans importance, de voir l'ordre comme un état transitoire et de viser un ordre plus élevé.
... Consulter ici ...
Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Rosales
Famille Rosacées
Sous-famille Amygdaloïdées
Genre Malus
Espece pumila

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Rosales
Famille Rosacées
Sous-famille Maloïdées
Genre Malus
Espèce pumila



Dernière mise a jour du site le 01 janvier 2020
Page modifiée le 11 décembre 2017