Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Clematis
- armandii -
Famille des Renonculacées
Les especes
Photo de UGA College of Ag & Environmental Sciences sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de bc anna sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0

La Clematis armandii (Clématite du Père Armand) est une espèce végétale appartenant à la famille des Renonculacées (sous-famille des Renonculoïdées, tribu des Anémonées) originaire de l'Himalaya, de Birmanie et de la Chine centrale et occidentale (provinces du Fujian, Guangdong, Yunnan, Guizhou, Guangxi, Hebei, Hénan, Hubei, Jiangsu, Jiangxi, Shandong, Séchouan et Zhejiang).

Elle y pousse dans les taillis et les forêts de feuillus jusqu'à 2400 mètres d'altitude.

Son nom spécifique est un hommage au père missionnaire naturaliste français Jean Pierre Armand David envoyé en mission à Pékin et qui collecta en Chine de nombreuses espèces de plantes entre autres.

Toxicité: Plante toxique comme toutes les clématites.
Photo de A. Barra sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

C'est une plante sarmenteuse grimpante à feuillage persistant (fait assez rare chez les clématites) capable de grimper et de s'étaler sur 6 à 9 mètres.

Etablie sur une souche ligneuse, elle est particulièremnt vigoureuse et volubile.

Ses feuilles sont trifoliées et disposées de façon opposée. Fragiles et légèrement pourprées jeunes, elles deviennent coriaces et vert foncé brillant avant d'affronter l'hiver. Elles sont constituées de 3 folioles ovales à lancéolées portées par un long pétiole vert pourpré qui se vrille pour s'accrocher. Elles présentent un contour entier et 3 nervures longitudinales marquées.

Photo de peganum sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol meuble et riche, frais mais bien drainé, correctement arrosé.

Exposition ensoleillée abritée des vents froids qui pourraient geler ses boutons floraux, le pied à l'ombre. Bonne rusticité jusqu'à - 15°C à - 19°C.

Photo de Hunda sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

La Clématite du Père Armand est une plante hermaphrodite à floraison hâtive légèrement parfumée de février à mai, issue des rameaux de l'année précédente, remontant légèrement en septembre sur certaines tiges de l'année.

Les bourgeons axillaires des tiges de l'année précédente produisent des ramifications d'un mètre de longueur environ portant de nombreuses grappes de fleurs blanches axillaires également. Celles-ci sont sont constituées de 4 ou 5 sépales pétaloïdes lancéolés disposés en étoile ainsi que de nombreuses étamines et de nombreux carpelles libres.

Ses fruits sont des akènes à longues aigrettes légèrement plumeuses issues de la transformation des styles dont la dispersion, vous l'avez compris, est anémochore.


Multiplication :

Semis des graines à l'automne sous châssis,
bouturage en fin de printemps (tiges herbacées) ou en été (tiges semi-aoûtées), ou marcottage au printemps.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Ordre Ranunculales
Famille Renonculacées
Sous-famille Renonculoïdées
Genre Clematis
Espece armandii

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Magnoliidées
Ordre Ranunculales
Famille Renonculacées
Genre Clematis
Espèce armandii



Dernière mise a jour du site le 06 mai 2020
Page créée le 08 novembre 2014