Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cyathea
- cooperi -
Famille des Cyathéacées
Les especes
Photo de David Stang sur le site http://www.tropicos.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de B. navez sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

La Cyathea cooperi (Cyathée de Cooper) est une espèce végétale appartenant à la famille des Cyathéacées originaire de la Nouvelle-Galles et du Queensland en Australie. Naturalisée à Hawaï et à La Réunion, elle pousse le long des ruisseaux et dans les ravins jusqu'à 1400 mètres d'altitude.

Son nom spécifique est un hommage au botaniste anglais Thomas Cooper. Elle possède plusieurs noms vernaculaires, entre autres "Fougère arborescente de Cooper", "Fougère arborescente du Queensland" ou simplement "Fougère arborescente d'Australie".

C'est la cyathée la plus commercialisée, souvent d'ailleurs sous le nom de Cyathea australis avec laquelle on la confond.

Toxicité: Plante supposée non toxique.
Photo de Raffi Kojian sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

C'est une plante herbacée vivace à feuillage persistant (hors gel) haute de 4 à 15 mètres dont le "tronc" mesure jusqu'à 30 centimètres de diamètre.

En fait ce "tronc" n'est pas ligneux, c'est le rhizome écailleux, fibreux et épaissi de cette fougère, rhizome qui pousse verticalement et ne se ramifie pas. Au fur et à mesure de sa croissance, des frondes nouvelles apparaissent en son sommet alors que les frondes les plus anciennes (donc les plus basses) meurent, laissant toujours ainsi à la plante une couronne terminale de frondes la faisant ressembler à un palmier.

Photo de David Stang sur le site http://www.tropicos.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol acide à neutre, frais, léger, humifère, fertile ou riche.

Ambiance humide indispensable. En atmosphère sèche, humidifier le "tronc" car c'est par les racines aériennes qui courent le long que la plante absorbe l'eau dont elle a besoin.

Exposition mi-ombre. Si très humide supporte le soleil.

Photo de Hedwig Storch sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

A l'instar de la Cyathea australis, ses stipes sont velus ou lisses mais non écailleux. Les limbes vert clair sont bipennés et peuvent atteindre une longueur de 4 à 6 mètres.

En été apparaissent sous les pinnules, de part et d'autre de leur nervure principale, disposés en 2 rangs parallèles de 10 unités au maximum, les sores brun orangé protégés par des indusies cupuliformes. Arrivées à maturité, les spores sont libérées par les sporanges et sont dispersées de façon anémochore.

(voir la reproduction des fougères)


Multiplication :

Semis des spores.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Chlorobiontes
Clade Trachéophytes
Clade Monilophytes
Clade Filicophytes
Clade Leptosporangiées
Ordre Cyathéales
Famille Cyathéacées
Genre Cyathea
Espece cooperi

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Tracheophyta
Classe Polypodiopsida
Sous-classe Polypodiidées
Ordre Cyathéales
Famille Cyathéacées
Genre Cyathea
Espèce cooperi



Dernière mise a jour du site le 01 janvier 2020
Page créée le 30 décembre 2013