Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cinchona
- calisaya -
Famille des Rubiacées
Les especes
Photo de Benteng sur le site https://picasaweb.google.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Le Cinchona calisaya (Quinquina jaune) est une espèce végétale appartenant à la famille des Rubiacées (sous-famille des Cinchonoïdées, tribu des Cinchonées ) originaire de la Cordillière des Andes, et plus particulièrement de la Bolivie et du Pérou. C'est le quinquina dont l'écorce est la plus riche en quinine.

Son nom spécifique est tiré du nom de l'indien bolivien qui instruisit les "blancs" sur les vertus médicinales de l'écorce de cette plante.
Avant de s'appeler Cinchona calisaya, il s'appelait Cinchona ledgeriana (Quinquina de Ledger), du nom de l'anglais Charles Ledger, marchand parti en Amérique du sud et ayant fortement contribué en 1865 à l'exportation (pourtant interdite en Bolivie) d'un bon kilo de graines pour être cultivées dans d'autres régions du monde.

Nommé "Quinquina" comme toutes les espèces du genre "Quinquina", on l'a appelé "Quinquina jaune" pour éviter les confusions avec les autres espèces, en référence à son écorce dont l'intérieur jaunit après la cueillette.

Toxicité: Plante non toxique à doses normales.
Propriétés médicinales : mêmes propriétés que Cinchona pubescens.
Photo de H Zell/span> sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Quinquina jaune, dont le feuillage est persistant, est un arbuste quelquefois sarmenteux, ou un petit arbre culminant à une quinzaine de mètres.

Son écorce fissurée gris brun est très riche en quinine. Lorsqu'elle est détachée de l'arbre, l'intérieur prend une teinte jaune brunâtre au contact de l'air.

Ses feuilles plus elliptiques qu'ovales, vert foncé luisant sur la face supérieure, sont disposées de façon opposée et décussée à l'extrémité des rameaux. Le limbe pétiolé présente un contour entier, un apex obtus mais une base cunéée (en forme de coin), ainsi qu'une une nervation pennée.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol volcanique léger et bien drainant, riche en matières organiques.

Altitude recommandée de 1000 à 1800 mètres. Pluviométrie importante.

Rusticité nulle.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Le Quinquina jaune est une plante hermaphrodite qui fleurit à la fin du printemps.

Ses petites fleurs parfumées réunies en cymes bipares terminales sont actinomorphes, pentamères et hypocratériformes. Elles sont constituées d'un calice gamosépale à 5 dents pubescent à l'extérieur, d'une corolle tubulaire rose et glabre s'ouvrant en 5 lobes lancéolés à l'intérieur blanc et velu et de 5 étamines insérées dans la corolle, longues quand le style est court, et inversement.

Le pistil est formé de 2 carpelles soudés et abrite un ovaire infère ovoïde. Ses fruits sont des capsules de même forme, à déhiscence septicide, renfermant de très nombreuses petites graines ailées.


Multiplication :

Semis des graines,
bouturage de tiges
ou repiquage de rejets.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Gentianales
Famille Rubiacées
Sous-famille Cinchonoïdées
Genre Cinchona
Espece calisaya

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Rubiales
Famille Rubiacées
Genre Cinchona
Espèce calisaya



Dernière mise a jour du site le 01 janvier 2020
Page créée le 05 juillet 2016 / modifiée le 06 juillet 2016