Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cinchona
Famille des Rubiacées
Les genres
Photo de Forret et Kim Starr sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Le genre Cinchona (Cinchone, Quinquina) compte 23 ou 25 espèces végétales dicotylédones appartenant à la famille des Rubiacées (sous-famille des Cinchonoïdées, tribu des Cinchonées) originaires d'Amérique du sud.

Le nom de ce genre, attribué par Carl von Linné, repose sur une histoire non authentifiée selon laquelle la comtesse de Chinchon, épouse du vice-roi du Pérou, aurait été miraculeusement guérie "des fièvres" grâce à l'écorce d'un arbre local (Linné oublia d'ailleurs le premier 'h' du nom de la comtesse).

En ce qui concerne le nom de "Quinquina", il vient de "kinakina" qui, en quechua, était censé désigner l'arbre en question. On sait aujourd'hui que kinakina désignait en fait un autre arbre complètement différent.

En outre, ce terme de "quinquina" est utilisé aussi bien pour désigner l'arbre de l'espèce Cinchona officinalis (que l'on appelle "Quinquina gris" pour limiter les confusions) que l'apéritif (vin de quinquina) et que le genre botanique.

Photo de H. Zell sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Les cinchones sont de grands arbustes ou, le plus souvent des arbres à feuillage persistant hauts de 5 à une vingtaine de mètres.

Selon l'espèce, leur écorce fissurée transversalement plus ou moins épaisse présente une couleur différente, grise à gris cendré, plus ou moins brun rouge ou plus ou moins brun jaune. Toujours selon l'espèce, cette écorce contient (ou pas) plus ou moins de quinine, substance utilisée dans le traitement des fières et particulièrement de celles dûes au paludisme. Leurs racines traçantes émettent énormément de rejets.

Leurs troncs sont rectilignes et portent des branches latérales dressées feuillues à l'extrémité des rameaux. Leurs feuilles pétiolées sont disposées de façon opposée et décussée. Le limbe de forme ovale, coriace et vert foncé brillant présente un contour entier, une nervation pennée et un apex aigu.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Les cinchones sont des plantes hermaphrodites qui fleurissent à la fin du printemps.

Leurs fleurs blanches ou roses sont réunies en cymes bipares à l'extrémité des rameaux. Petites mais nombreuses, elles sont actinomorphes, pentamères et hypocratériformes. Elles sont constituées d'un calice gamosépale à 5 dents, turbiné et adhérant à l'ovaire, d'une corolle tubulaire pubescente à l'extérieur s'ouvrant en 5 lobes plus ou moins étroits et de 5 étamines insérées vers le milieu du tube de la corolle.

Le pistil, formé par 2 carpelles soudés, délimite un ovaire infère ovoïde. Leurs fruits de même forme sont des capsules septicides contenant de nombreuses petites graines.

Quelques espèces de Cinchona :


      -  Cinchona calisaya (Quinquina jaune)
      -  Cinchona carabayensis
      -  Cinchona condaminea
      -  Cinchona excelsa
      -  Cinchona gratissima
      -  Cinchona lancifolia
      -  Cinchona ledgeriana
      -  Cinchona longiflora
      -  Cinchona macrocarpa
      -  Cinchona micrantha
      -  Cinchona officinalis
      -  Cinchona pitayensis
      -  Cinchona pubescens (Quinquina rouge)
      -  Cinchona succirubra


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Gentianales
Famille Rubiacées
Sous-famille Cinchonoïdées
Genre Cinchona

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Astéridées
Ordre Rubiales
Famille Rubiacées
Genre Cinchona
Dernière mise à jour du site le 12 août 2022
Page créée le 04 juillet 2016 / modifiée le 19 novembre 2020