Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Ginkgo
- biloba -
Famille des Ginkgoacées
Les especes
Photo de Crusier sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de H. Zell sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Le Ginkgo biloba (Arbre aux quarante écus) est une espèce végétale classée dans les gymnospermes appartenant à la famille des Ginkgoacées dont l'origine remonte à environ 270 millions d'années, 80 millions d'années après l'apparition des premiers gymnospermes et 40 millions d'années avant les dinosaures !
Son nom, donné par le botaniste allemand Engelbert Kaempfer, se serait vu ajouter un "g" après le "k" suite à la prononciation dialectale du latin de la part du botaniste. Son nom spécifique fait référence à ses feuilles présentant 2 lobes.
Son nom vernaculaire fait allusion au prix d'achat considérable à l'époque de 40 écus le pied de ginkgo par un botaniste français. On le nomme également "Arbre aux mille écus" pour ses feuilles couleur d'or jonchant le sol au pied de l'arbre à l'automne.
L'arbre aux quarante écus est un arbre à feuillage caduc haut de 25 à 40 mètres.
Toxicité: Plante toxique.
Propriétés médicinales : vasodilatatrices, toniques, antivirales, antiasthmatiques, antiallergiques, antispasmodiques, anti-inflammatoires ... ( voir ici ) ...
Photo de Derek Ramsey sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence GFDL
Apparu sur terre après l'apparition des fougères et des gymnospermes, ce serait en fait le premier arbre à pousser sur notre astre. Sa pousse est plutôt lente et sa longévité est considérable, plus de 1000 ans (un spécimen planté dans le jardin botanique de l'Université du Tuhoku au Japon a 1250 ans, un autre, en Chine, aurait 3500 ans !). Elle s'explique en partie par l'absence de prédateurs, de parasites ou de maladies susceptibles de l'atteindre. Un spécimen situé à 1 kilomètre environ d'Hiroshima a survécu à l'explosion de la bombe.
Le tronc plus ou moins torturé du Ginkgo biloba est recouvert d'une écorce brune lisse devenant grise et fissurée avec l'âge. Il porte des feuilles à 2 lobes qui ont la forme de palmes, pétiolées, mesurant de 5 à 15 centimètres de longueur et insérées sur les rameaux par groupes de 3 à 5. Le contour en est lobé et la nervation médiane y est absente.
Photo de Greg Maher sur le site http://www.inaturalist.org - Licence CC BY-NC 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol de préférence léger, calcaire et bien drainé, non acide, ni lourd ni trop humide.

Exposition ensoleillée. Excellente résistance au froid (-30°C) et à la pollution atmosphérique.

Photo de H. Zell sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
L'arbre aux quarante écus est une plante dioïque dont la "floraison" intervient en avril/mai.
Les inflorescences mâles forment des bouquets de châtons formés de très nombreuses étamines à 2 anthères situés à l'extrémité des rameaux latéraux. Elles produisent une quantité énorme de pollen.
Les organes femelles ne sont pas des fleurs à proprement parler. Il s'agit d'ovules nus longuement pédonculés apparaissant par 2 à l'aisselle de bractées.
Chez cet arbre particulier, la rencontre de l'ovule et du pollen ne produit pas de fruit ni de graine, mais la germination immédiate du pollen au contact de l'ovule, germe qui se développe alors que l'ovule se dégrade en exhalant une odeur fétide, puis qui s'enracine quand l'ensemble tombe au sol.

Multiplication :

Bouturage de branches latérales au bois tendre en été.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Gymnospermes
Ordre Ginkgoales
Famille Ginkgoacées
Genre Ginkgo
Espèce biloba

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Ginkgophyta
Classe Ginkgopsida
Ordre Ginkgoales
Famille Ginkgoacées
Genre Ginkgo
Espèce biloba



Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 18 décembre 2014 / modifiée le 17 février 2021