Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Khaya
- anthotheca -
Famille des Méliacées
Les especes
Photo de Andrew Massyn sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public
Photo de Marianna Nicholson sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le Khaya anthotheca (Acajou blanc, Acajou d'Afrique de l'est) est une espèce végétale appartenant à la famille des Méliacées (sous-famille des Cédréloïdées) originaire d'Afrique tropicale. Sa zone de répartition s'étend de la côte atlantique (Guinée-Bissau) à l'Ouganda et à la Tanzanie, et jusqu'à l'Angola, la Zambie, le Zimbabwe et le Mozambique au sud.

Il est présent dans les forêts semi-caduques sèches ou humides, ainsi que dans les zones de transition entre forêts sèches et savanes, ainsi que dans des plantations dans son aire naturelle, mais aussi en Afrique du Sud, en Asie et en Amérique tropicales.

Son nom spécifique vient du grec "anthos" (fleur) et "thêkê" (étui, boîte, caisse) et semble faire allusion à une capsule (qui est son type de fruit). Ses noms vernaculaires font référence à son implantation géographique ("Acajou d'Afrique de l'est", "Acajou d'Ouganda"), à son bois moins coloré que celui des autres acajous ("Acajou blanc") ou à la texture de son écorce ("Acajou à peau lisse").

Toxicité: Plante à priori faiblement toxique.
Photo de MrPanyGoff sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
L'Acajou blanc est un grand arbre à feuillage persistant ou caduc en fonction de la pluviométrie sur sa zone, haut d'une bonne soixantaine de mètres.
Son tronc, d'un diamètre atteignant 2 mètres, pourvu de grands contreforts montant jusqu'à 4/6 mètres, présente un fût d'une trentaine de mètres de hauteur (partie du tronc sans branches). Il est recouvert d'une écorce grise lisse s'exfoliant en petites écailles circulaires. Son large houppier a une forme arrondie.
Ses rameaux glabres disposés vers l'extrémité des branches portent des feuilles paripennées pétiolées de façon alterne et spiralée, composées de 2 à 5 paires de folioles opposées. Celles-ci, de forme ovale à elliptique, présentent un contour entier, une nervation pennée et un apex obtus à très brièvement acuminé.
Photo de Trees For The Future sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sols non calcaires, fertiles et drainants, de préférence bien arrosés par les pluies.

Exposition ensoleillée. Très faible rusticité.

Les jeunes plants sont soumis aux attaques de foreurs des pousses, les graines sont souvent endommagées par les coléoptères ou mangées par les petits rongeurs.

Photo de Scamperdale sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
C'est une plante monoïque dont la floraison intervient en fonction du régime pluviométrique de sa zone géographique.
Ses petites fleurs blanchâtres parfumées, actinomorphes et généralement tétramères, sont réunies en panicules axillaires pédonculées longues de 30 à 40 cm.
Elles sont constituées d'un calice à 4 lobes profonds, de 4 pétales elliptiques libres et de 8 étamine fusionnées en tube urcéolé. Le pistil à 2 carpelles soudés abrite un ovaire supère à 4 loges, globuleux à cônique, surmonté d'un style court terminé par un stigmate en forme de disque. Ses fruits brun grisâtre dressés sont des capsules ligneuses déhiscentes par 4 valves, contenant des graines quadrangulaires ou circulaires brièvement ailées.

Multiplication :

Semis des graines.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Sous-famille Cédréloïdées
Genre Khaya
Espèce anthotheca

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Genre Khaya
Espèce anthotheca



Dernière mise à jour du site le 26 février 2022
Page créée le 30 juillet 2020 / modifiée le 22 septembre 2020