Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Rhododendron
- groenlandicum -
Famille des Ericacées
Les especes
Photo de Daderot sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public
Photo de Wynn Anderson sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le Rhododendron groenlandicum (Thé du Labrador) est une espèce végétale appartenant à la famille des Ericacées (sous-famille des Ericoïdées, tribu des Rhodorées) originaire d'Amérique du nord, où il est présent depuis le Groenland jusqu'en Alaska, dans la majeure partie du Canada et dans le nord des Etats-Unis.

Il appartenait auparavant au genre Ledum ajourd'hui invalide sous le nom de Ledum groenlandicum.

Les Athabaskans (ancêtres des indiens Navajos et Apaches) le consommaient comme boisson ou comme médicament pour le sang, le rhume, la tuberculose, les étourdissements, les brûlures d'estomac, les problèmes rénaux et ... la gueule de bois. On l'utilise encore de nos jours comme épice en trempant la viande dans une décoction de ses feuilles et de ses branches bouillies.

Attention toutefois à ne pas le confondre avec le Rhododendron tomentosum (anciennement Ledum palustre) qui lui ressemble beaucoup et qui est toxique.

Toxicité: Toxique par ingestion de grandes quantités.
Photo de Rob Routledge, Sault College, Bugwood.org sur le site http://www.forestryimages.org - Licence CC BY 3.0
C'est un petit arbuste dressé à feuillage persistant généralement haut de quelques dizaines de centimètres pouvant atteindre dans les meilleures conditions 1,50 mètre.
Son port est buissonnant et arrondi, ses tiges et ses rameaux sont couverts de poils laineux de couleur brun rouille. Ses feuilles courtement pétiolées disposées de façon alterne sont oblongues, de couleur vert foncé sur le dessus, couvertes de poils brun rouille sur le dessous. La densité importante de ces poils rend la nervure médiane invisible, caractère particulier important puisqu'il permet de différencier le Rhodendron groenlandicum du Rhododendron tomentosum.
Le limbe présente un apex aigu, un contour entier mais ourlé et une nervation pennée. En hiver, les feuilles se rabattent le long des tiges et deviennent rouge sombre. Le bourgeon terminal prend une couleur orangée.
Photo de Fungus Guy sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Sol drainant, frais, non calcaire. Exposition soleil, mi-ombre à ombre.

Très bonne rusticité (- 45°C). Il a toutefois besoin pour fleurir et fructifier d'une période sans gel de 14 semaines consécutives minimum.

Photo de Green Optics sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Le Thé du Labrador est une plante hermaphrodite fleurissant au printemps (mai/jui).

Ses fleurs actinomorphes et pentamères sont disposées en corymbes terminaux hémisphériques en forme d'ombelle. Elles présentent une corolle cupuliforme à 5 pétales blancs à blanc crème. L'androcée est constitué de 5 étamines courbes disposées en étoile et le pistil à 5 carpelles soudés abrite un ovaire supère surmonté d'un long style droit et fort pointé vers l'avant.

Ses fruits retombants au bout des pédoncules recourbés sont des capsules septicides oblongues.


Multiplication :

Semis des graines,
division des touffes, bouturage de rejets ou marcottage.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Sous-famille Ericoïdées
Genre Rhododendron
Espece groenlandicum

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Genre Rhododendron
Espèce groenlandicum



Dernière mise a jour du site le 06 mai 2020
Page créée le 28 novembre 2014