Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Styphnolobium
- japonicum -
Famille des Fabacées
Les especes
Photo de Robert Vidéki, Doronicum Kft, Bugwwod.org sur le site http://www.forestryimages.org - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de SelecTree. "Sophora japonica Photo Record." 1995-2012. Mar 18, 2013 sur le site http://selectree.calpoly.edu - Licence Non commercial

L'espèce japonica du genre Sophora (Sophorier du Japon, Arbre des pagodes, Arbre à miel) a été reclassée dans le genre Styphnolobium, il s'appelle donc maintenant Styphnolobium japonicum. Il appartient à la famille des Fabacées (sous-famille des Faboïdées, tribu des Sophorées).

Le Sophorier du Japon est en fait originaire de Chine ! Il fut introduit en Europe par le père français Pierre d'Incarville qui séjourna à Pékin de 1742 à 1757.

En Chine, on utilise les boutons floraux pour teindre la soie en jaune.

Toxicité: Pas de toxicité connue
Photo de SelecTree. "Sophora japonica Photo Record." 1995-2012. Mar 18, 2013 sur le site http://selectree.calpoly.edu - Licence Non commercial

C'est un arbre à feuillage caduc atteignant une hauteur de 25 mètres et vivant jusqu'à 200 ans.

Son feuillage apparaît tardivement par rapport aux autres arbres et disparaît tardivement aussi (novembre). Les feuilles sont composées, imparipennées comme celles du Robinier, vert foncé brillant dessus, glauques et légèrement pubescentes dessous.

L'écorce des rameaux est vert foncé et peu épaisse, le tronc est gris et sillonné.

Photo de SelecTree. "Sophora japonica Photo Record." 1995-2012. Mar 18, 2013 sur le site http://selectree.calpoly.edu - Licence Non commercial





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Il ne demande pas de soins particuliers. Il apprécie la lumière, tolère la chaleur et la sécheresse, craint le froid (-12°C), s'adapte aux milieux urbains et préfère les sols fertiles et profonds, peu calcaires et jamais argileux.

Photo de SelecTree. "Sophora japonica Photo Record." 1995-2012. Mar 18, 2013 sur le site http://selectree.calpoly.edu - Licence Non commercial

La floraison de l'Arbre des pagodes est tardive à 2 titres: elle a lieu en juillet-août sur des sujets qui ont plus de 20 ans. Les fleurs blanc jaunâtre réunies en grandes panicules dressées sont très appréciées par les abeilles.

Les fruits ne mûrissent qu'après un été chaud, au mois d'octobre. Ce sont des gousses arrondies, glabres et charnues.


Multiplication :

Le Styphnolobiume se multiplie par semis de ses graines après scarification.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Sous-famille Faboïdées
Genre Styphnolobium
Espece japonicum

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Fabales
Famille Fabacées
Genre Styphnolobium
Espèce japonicum



Dernière mise a jour du site le 06 mai 2020