Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Aglaia
Famille des Méliacées
Les genres
Photo de Lauren Gutierrez sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-ND 3.0
Photo de Vinayaraj sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0

Le genre Aglaia (Aglaie) est le genre le plus étendu de la famille des Méliacées. Placé dans la sous-famille des Mélioïdées, il compte environ 120 espèces végétales dicotylédones originaires des forêts tropicales et subtropicales d'Asie du sud-est (Sri Lanka, Inde, Birmanie, sud de la Chine, Taïwan, Indochine), des îles du Pacifique (Malaisie, Indonésie, Philippines, Nouvelle-Guinée, îles Salomon, Nouvelles-Hébrides, Nouvelle-Calédonie, îles Fidji, Mariannes, Carolines) ainsi que d'Australie (Queensland, Territoire du Nord, Australie occidentale).

Son nom, attribué par le botaniste portugais Joao de Loureiro, vient du grec ancien "aglaïa" (latin "Aglaia") signifiant "La Splendide", et désignant la plus jeune des Charités de la déesse Aphrodite. Sa correspondance "Aglaé" s'applique au prénom féminin. N'ayant trouvé aucune correspondance vernaculaire, j'ai utilisé la variante "Aglaie" .

Leur bois est utilisé localement dans la construction, dans la fabrication de pirogues, pagaies, poteaux, manches, lances et bois de chauffage. Leurs fleurs servent à parfumer le thé et les vêtements. Leurs fruits charnus et sucrés sont aussi consommés localement. Leurs propriétés médicinales sont prometteuses dans le traitement du cancer.

Photo de Dinesh Valke sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0



Les aglaies sont des arbustes et des arbres à feuillage persistant hauts de 2 à 30 mètres.

Qu'elles soient arbustives ou arborescentes, leurs troncs sont recouverts d'une écorce lisse grise à brunâtre se fissurant avec l'âge et supportent un houppier de forme arrondie.

Les rameaux portent des feuilles vertes pétiolées le plus souvent imparipennées, rarement de forme simple, disposées de façon alterne.

Elles sont composées de 3 à 7 folioles ovales à elliptiques au contour entier, à la nervation pennée et à l'apex obtus ou acuminé.

Photo de Vinayaraj sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Cerlin Ng sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les aglaies sont des plantes dioïques (comme toutes celles appartenant à la sous-famille des Méloïdées) fleurissant quasiment de façon continue.

Leurs petites fleurs actinomorphes jaunâtres très parfumées sont réunies en panicules axillaires vers l'extrémité des rameaux, longues (jusqu'à 30 centimètres) sur les sujets mâles, plus courtes sur les sujets femelles.

Elles sont constituées d'un calice gamosépale à 3, 4 ou 5 lobes, de 3 à 5 pétales libres courts et de 5 ou 6 (parfois 12) étamines fusionnées en un tube. Le pistil, formé de 1 à 3 (rarement 4) carpelles soudés, abrite un ovaire supère à autant de loges que de carpelles. Il est, sur les fleurs femelles, surmonté d'un style court terminé par un stigmate ovoïde ou cylindrique. Leurs fruits, comestibles le plus souvent, sont des baies ovoïdes oranges ou rouges contenant peu de graines (voire une seule) pourvues d'un arille charnu.

Quelques espèces de Aglaia :


      -  Aglaia abbreviata
      -  Aglaia agglomerata
      -  Aglaia aherniana
      -  Aglaia amplexicaulis
      -  Aglaia angustifolia
      -  Aglaia apiocarpa
      -  Aglaia archboldiana
      -  Aglaia argentea
      -  Aglaia australiensis
      -  Aglaia basiphylla
      -  Aglaia beccarii
      -  Aglaia bourdillonii
      -  Aglaia brassii
      -  Aglaia brownii
      -  Aglaia ceramica
      -  Aglaia chittagonga
      -  Aglaia conferta
      -  Aglaia cooperae
      -  Aglaia coriacea
      -  Aglaia costata
      -  Aglaia crassinervia
      -  Aglaia cremea
      -  Aglaia cucullata
      -  Aglaia cumingiana
      -  Aglaia edulis
      -  Aglaia elaeagnoidea (Aglaie à feuilles de chalef)
      -  Aglaia elliptica
      -  Aglaia elliptifolia
      -  Aglaia euryanthera
      -  Aglaia evansensis
      -  Aglaia eximia
      -  Aglaia exstipulata
      -  Aglaia ferruginea
      -  Aglaia flavescens
      -  Aglaia forbesii
      -  Aglaia formosana
      -  Aglaia foveolata
      -  Aglaia fragilis
      -  Aglaia glabrata
      -  Aglaia glabriflora
      -  Aglaia goebeliana
      -  Aglaia grandis
      -  Aglaia heterotricha
      -  Aglaia hiernii
      -  Aglaia ijzermannii
      -  Aglaia integrifolia
      -  Aglaia korthalsii
      -  Aglaia lancifolia
      -  Aglaia lancilimba
      -  Aglaia lawii
      -  Aglaia laxiflora
      -  Aglaia lepiorrhachis
      -  Aglaia leptantha
      -  Aglaia leucoclada
      -  Aglaia leucophylla
      -  Aglaia luzoniensis
      -  Aglaia mackiana
      -  Aglaia macrocarpa
      -  Aglaia macrostigma
      -  Aglaia malabarica
      -  Aglaia malaccensis
      -  Aglaia mariannensis
      -  Aglaia meliosmoides
      -  Aglaia membranifolia
      -  Aglaia meridionalis
      -  Aglaia monozyga
      -  Aglaia multinervis
      -  Aglaia neotenica
      -  Aglaia odorata (Aglaie odorante)
      -  Aglaia odoratissima
      -  Aglaia oligophylla
      -  Aglaia pachyphylla
      -  Aglaia palembanica
      -  Aglaia pannelliana
      -  Aglaia parviflora
      -  Aglaia penningtoniana
      -  Aglaia perviridis
      -  Aglaia pleuropteris
      -  Aglaia puberulanthera
      -  Aglaia rimosa
      -  Aglaia rivularis
      -  Aglaia rubiginosa
      -  Aglaia rubrivenia
      -  Aglaia rufibarbis
      -  Aglaia rufinervis
      -  Aglaia rugulosa
      -  Aglaia saltatorum
      -  Aglaia samoensis
      -  Aglaia sapindina
      -  Aglaia scortechinii
      -  Aglaia sexipetala
      -  Aglaia silvestris
      -  Aglaia simplicifolia
      -  Aglaia soepadmoi
      -  Aglaia speciosa
      -  Aglaia spectabilis
      -  Aglaia stellatopilosa
      -  Aglaia sterculioides
      -  Aglaia subcuprea
      -  Aglaia subminutiflora
      -  Aglaia subsessilis
      -  Aglaia tenuicaulis
      -  Aglaia teysmanniana
      -  Aglaia tomentosa
      -  Aglaia unifolia
      -  Aglaia variisquama
      -  Aglaia vitiensis


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Sous-famille Mélioïdées
Genre Aglaia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Genre Aglaia
Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 01 août 2020 / modifiée le 19 novembre 2020