Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Aquilegia
Famille des Renonculacées
Les genres
Photo de E64 sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0 ou GFDL
Photo de Andrea Moro sur le site http://luirig.altervista.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le genre Aquilegia (Ancolie) compte entre 60 et 70 espèces végétales dicotylédones appartenant à la famille des Renonculacées (sous-famille des Isopyroïdées, tribu des Isopyrées, sous-tribu des Isopyrinées) originaires des régions tempérées à boréales de l'hémisphère nord.

Selon les espèces et les variétés, les ancolies s'adaptent à des situations diverses telles que prairies, forêts, rocailles, ceci jusqu'à des altitudes élevées.

Le nom de ce genre, tiré du latin, vient probablement de "aquilegium" (qui recueille l'eau), les cavités des fleurs de ces plantes retenant l'eau de pluie. Certains y voient plutôt la racine "aquila" (aigle) pour la forme des pétales en éperon rappelant les serres d'un aigle.

Quant au nom vernaculaire 'Ancolie', certains pensent à une nasillation de "aquila", d'autres (comme les anglosaxons qui appellent les ancolies "Columbine") à une altération de "columba" (colombe), toujours en rapport avec la forme des fleurs.

Photo de Carole Monterigina sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Ce sont des plantes herbacées vivaces rhizomateuses à feuillage caduc hautes de 20 centimètres à 1 mètre.

Elles présentent des rosettes de feuilles radicales et des feuilles caulinaires le long de leurs tiges florales. Toutes sont pétiolées et trifoliées, de couleur verte à bleu vert.

Les tiges et les pétioles souvent de couleur rougeâtre sont plus ou moins pubescents. Les 3 folioles pétiolées sont presque rondes, profondéments échancrées. Leur contour est lobé et leur nervation est pennée.

Photo de Keir Morse sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de .Bambo. sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les ancolies sont des plantes hermaphrodites qui fleurissent au printemps, généralement entre avril et juin, solitaires ou en cymes terminales.

Leurs fleurs penchées, bien qu'actinomorphes et pentamères, sont connues pour leur forme particulière. En effet, leurs pétales ont généralement la forme de cornets se terminant sous le calice par des éperons crochus. Les sépales, pétaloïdes et colorés (parfois différemment de la corolle), sont, eux, normalement étalés en étoile. Les étamines forment une couronne autour du style et des stigmates. L'ovaire supère à 5 carpelles soudés par leurs bases engendre 5 follicules.

Quelques espèces de Aquilegia :


      -  Aquilegia afghanica
      -  Aquilegia alpina (Ancolie des Alpes)
      -  Aquilegia amurensis
      -  Aquilegia atrata
      -  Aquilegia atrovinosa
      -  Aquilegia aurea
      -  Aquilegia baluchistanica
      -  Aquilegia barbaricina
      -  Aquilegia barnebyi
      -  Aquilegia bernardii
      -  Aquilegia bertolonii
      -  Aquilegia borodinii
      -  Aquilegia brachyceras
      -  Aquilegia brevistyla
      -  Aquilegia buergeriana
      -  Aquilegia canadensis (Ancolie du Canada)
      -  Aquilegia champagnatii
      -  Aquilegia chaplinei
      -  Aquilegia chitralensis
      -  Aquilegia chrysantha
      -  Aquilegia coerulea
      -  Aquilegia colchica
      -  Aquilegia desertorum
      -  Aquilegia dinarica
      -  Aquilegia dumeticola
      -  Aquilegia ecalcarata
      -  Aquilegia einseleana
      -  Aquilegia elegantula
      -  Aquilegia euchroma
      -  Aquilegia eximia
      -  Aquilegia flabellata
      -  Aquilegia flavescens
      -  Aquilegia formosa
      -  Aquilegia fragrans
      -  Aquilegia glandulosa
      -  Aquilegia gracillima
      -  Aquilegia grata
      -  Aquilegia hinckleyana
      -  Aquilegia incurvata
      -  Aquilegia jonesii
      -  Aquilegia kareliniana
      -  Aquilegia kitaibelii
      -  Aquilegia kurramensis
      -  Aquilegia lactiflora
      -  Aquilegia laramiensis
      -  Aquilegia litardierei
      -  Aquilegia longissima
      -  Aquilegia maimanica
      -  Aquilegia micrantha
      -  Aquilegia microcentra
      -  Aquilegia moorcroftiana
      -  Aquilegia nigricans
      -  Aquilegia nivalis
      -  Aquilegia nugorensis
      -  Aquilegia nuragica
      -  Aquilegia olympica
      -  Aquilegia ottonis
      -  Aquilegia oxysepala
      -  Aquilegia pancicii
      -  Aquilegia parviflora
      -  Aquilegia pubescens
      -  Aquilegia pubiflora
      -  Aquilegia pyrenaica
      -  Aquilegia rockii
      -  Aquilegia saximontana
      -  Aquilegia scopulorum
      -  Aquilegia shockleyi
      -  Aquilegia sibirica
      -  Aquilegia skinneri
      -  Aquilegia thalictrifolia
      -  Aquilegia transsilvanica
      -  Aquilegia viridiflora
      -  Aquilegia viscosa
      -  Aquilegia vulgaris (Ancolie commune)
      -  Aquilegia yabeana
      -  Aquilegia x cultorum
      -  Aquilegia x helenae
      -  Aquilegia x stuartii


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Ordre Ranunculales
Famille Renonculacées
Sous-famille Isopyroïdées
Genre Aquilegia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Magnoliidées
Ordre Ranunculales
Famille Renonculacées
Genre Aquilegia
Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 13 novembre 2014 / modifiée le 19 novembre 2020