Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Cistus
Famille des Cistacées
Les genres
Photo de A. Barra sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Valter jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le genre Cistus (Ciste) compte une cinquantaine d'espèces végétales dicotylédones appartenant à la famille des Cistacées originaires en grande majorité du pourtour méditerranéen.

Dans la classification de Cronquist, ce genre se trouve dans l'ordre des Violales et non dans celui des Malvales comme dans la classification phylogénétique APG III.

Son nom lui a été donné par Joseph Pitton de Tournefort d'après la forme latine "cisthos", elle-même dérivée du grec "kistê" (boîte, corbeille, capsule), allusion à la forme des fruits de ces plantes.

Les cistes poussent sur des sols secs, qu'ils soient siliceux ou calcaires. Etant pyrophytes, ils ont largement colonisé les maquis et garrigues du Midi suite aux nombreux incendies du XX° siècle.

Photo de Leonora Enking sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Les cistes sont des de petits arbustes à feuillage persistant hauts de 50 centimètres à 1 mètre, quelquefois jusqu'à 2 mètres.

Leur port est plutôt dense et très ramifié, leur écorce grise souvent rougeâtre se desquame parfois.

Leurs feuilles sont de forme simple, ovale à elliptique, voire linéaire. Elles sont glabres ou pubescentes, généralement pétiolées, quoique courtement, quelquefois sessiles.

Chez certaines espèces, elles sécrètent des huiles volatiles utilisées en pharmacologie et en cosmétologie.

Elles sont vert sombre à vert blanchâtre, lisses à rugueuses, leur contour est entier et leur nervation pennée à réticulée.

Photo de Valter Jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de Valter Jacinto sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les cistes sont des plantes hermaphrodites qui fleurissent du printemps à l'été.

Leurs fleurs, solitaires ou groupées en cymes terminales ou axillaires ne durent qu'une journée mais se succèdent rapidement et en grand nombre. Elles sont blanches, roses ou pourpres.

Elles sont constituées d'un calice à 5 sépales persistants (quelquefois 3) et d'une corolle à 5 pétales généralement fripés rapidement caducs. L'androcée compte de nombreuses étamines jaunes et le pistil également jaune est formé par 5 carpelles soudés.

L'ovaire supère présente généralement 5 loges, chacune contenant plusieurs ovules. Leurs fruits sont des capsules loculicides s'ouvrant par 5 valves et renfermant de nombreuses graines noires.

Quelques espèces de Cistus :


      -  Cistus albidus (Ciste cotonneux)
      -  Cistus candidissimus
      -  Cistus clusii
      -  Cistus creticus
      -  Cistus crispus
      -  Cistus florentinus
      -  Cistus hirsutus
      -  Cistus inflatus
      -  Cistus ladanifer
      -  Cistus laurifolius
      -  Cistus libanotis
      -  Cistus monspeliensis (Ciste de Montpellier)
      -  Cistus pilosus
      -  Cistus populifolius
      -  Cistus rosmarinifolius
      -  Cistus salviifolius
      -  Cistus symphytifolius Cistus x argenteus
      -  Cistus x cyprius
      -  Cistus x dansereaui
      -  Cistus x hybridus
      -  Cistus x incanus
      -  Cistus x laxus
      -  Cistus x pulverulentus
      -  Cistus x purpureus


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Malvales
Famille Cistacées
Genre Cistus

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Violales
Famille Cistacées
Genre Cistus
Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 12 mars 2014 / modifiée le 19 novembre 2020