Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Garrya
Famille des Garryacées
Les genres
Photo de alex monro sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de Stan Shebs sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Le genre Garrya (Garrye) compte une quinzaine d'espèces végétales dicotylédones appartenant à la famille des Garryacées originaires des forêts et taillis de l'est des Etats-Unis à l'Amérique centrale et aux Antilles.

Son nom lui a été donné par le botaniste écossais David Douglas en hommage à Nicholas Garry (1782 - 1856), gouverneur adjoint de la Hudson's Bay Company de 1822 à 1835.

Dans la classification de Cronquist, c'était le seul genre de la famille des Garryacées qui se trouvait alors dans l'ordre des Cornales et non dans celui des Garryales comme dans la classification phylogénétique APG III.

Photo de Anthony Mendoza sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Ce sont principalement des arbustes hauts de 1 à 3 mètres et quelques arbres de taille modeste, tous à feuillage persistant.

Leur port dressé est compact, leurs jeunes rameaux sont pubescents.

Leurs feuilles courtement pétiolées sont disposées de façon opposée le long des rameaux. Elles sont coriaces, souvent brillantes dessus, pubescentes dessous, de couleur vert franc à vert sombre.

Leur forme est ovale à elliptique, leur contour est entier, quelquefois ondulé, et leur nervation est pennée.

Photo de Gary A. Monroe sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de Barry Breckling sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les garryes sont des plantes dioïques qui, c'est bien agréable, fleurissent en hiver (de janvier à mars). Les sujets mâles, particulièrement, ont une floraison remarquable et remarquée.

En effet, leurs petites fleurs blanc grisâtre sont groupées en long chatons pendants (30 centimètres en moyenne, jusqu'à 80 centimètres pour certaines variétés) du plus bel effet à l'extrémité des rameaux. Les fleurs femelles, plus discrètes, sont solitaires ou réunies en petits chatons axillaires. Mâles ou femelles, elles ont la particularité d'être apétales. Les premières sont constituées de 4 sépales et 4 étamines, les secondes de 2 sépales et 2 styles, d'un ovaire infère uniloculaire contenant 2 ovules.

Leurs fruits sont des baies, généralement noires, contenant 1 à 2 graines.

Quelques espèces de Garrya :


      -  Garrya buxifolia
      -  Garrya congdonii
      -  Garrya corvorum
      -  Garrya elliptica (Garrye à feuilles elliptiques)
      -  Garrya fadyenii
      -  Garrya flavescens
      -  Garrya fremontii
      -  Garrya glaberrima
      -  Garrya grisea
      -  Garrya laurifolia
      -  Garrya longifolia
      -  Garrya ovata
      -  Garrya salicifolia
      -  Garrya veatchii
      -  Garrya wrightii


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Lamiidées
Ordre Garryales
Famille Garryacées
Genre Garrya

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Cornales
Famille Garryacées
Genre Garrya
Dernière mise à jour du site le 12 août 2022
Page créée le 09 mars 2014 / modifiée le 19 novembre 2020