Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Hippeastrum
- striatum -
Famille des Amaryllidacées
Les especes
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

L'Hippeastrum striatum (Hippéastre strié, Lys de la Barbade, Lys de la résurrection) est une espèce végétale appartenant à la famille des Amaryllidacées (sous-famille des Amaryllidoïdées, tribu des Hippéastrées) originaire du Brésil, bien que son nom anglosaxon de "Barbade Lilium" indique bien sa présence dans les Caraïbes. Toutefois, elle pousse égalemment de façon naturelle dans les îles Hawaï.

Classée par Cronquist dans la famille des Liliacées, c'est la troisième espèce d'hippéastre à avoir été décrite, qui, en outre, représente l'espèce type du genre pour la culture en intérieur, bien qu'elle paraisse difficile à se procurer (à l'inverse des espèces hybrides à grandes fleurs).

Toxicité: Toxicité non connue.
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Le Lys de la Barbade est une plante herbacée bulbeuse présentant plusieurs particularités.

Tout d'abord, c'est une espèce bulbeuse à feuillage permanent (ou persistant): son bulbe pas énorme engendre en moyenne 5 à 6 feuilles vertes canaliculées disposées en rosette basale, longues d'une soixantaine de centimètres, de ce fait souvent arquées ou couchées, au contour entier, à l'apex pointu et à nervation parallèle.

Une deuxième particularité de cette plante est de produire des caïeux en quantité abondante, assurant ainsi une reproduction effrénée.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0





Caractéristiques de la feuille:

Soins particuliers :

Planter en laissant dépasser le bulbe de la surface d'un substrat riche et bien drainant.

Plante non rustique à cultiver en serre chaude ou en intérieur.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Une autre particularité de cet Hippeastrum hermaphrodite, c'est de fleurir plusieurs fois dans l'année: vers Noël, vers Pâques et au mois d'août. Il est très proche de l'Hippeastrum puniceum, par la couleur orangée de ses fleurs et par leur taille (environ 10 centimètres de diamètre, soit la moitié de celles des variétés hybrides).

Une dernière particularité est que ces fleurs ne sont pas actinomorphes (comme chez les autres hippéastres), mais zygomorphes, les deux tépales du bas étant plus étroits que les quatre autres.

Chaque tige florale (aphylle et creuse) porte 2 fleurs (quelquefois 3). Le fruit est une capsule loculicide à 3 loges.


Multiplication :

Semis des graines ou division des nombreux caïeux.


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Monocotylédones
Ordre Asparagales
Famille Amaryllidacées
Sous-famille Amaryllidoïdées
Genre Hippeastrum
Espece striatum

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Liliidées
Ordre Liliales
Famille Liliacées
Genre Hippeastrum
Espèce striatum



Dernière mise a jour du site le 06 mai 2020