Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Adansonia
Famille des Malvacées
Les genres
Photo de Hechtonicus sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Le genre Adansonia (Baobab) compte à présent 9 espèces végétales (la dernière rattachée en 2012) dicotylédones appartenant à la famille des Malvacées (sous-famille des Bombacoïdées) dont 6 sont originaires de Madagascar, 2 d'Afrique et de la péninsule arabique et 1 d'Australie.

Dans la classification de Cronquist, ce genre appartenanit à la famille des Bombacacées, famille ajourd'hui invalide dans la classification phylogénétique APG III. Son nom lui a été donné par Bernard de Jussieu en l'honneur du botaniste et explorateur Michel Adanson pour l'avoir décrit et ramené du Sénégal en 1749.

Les baobabs ont eu une grande utilité pour avoir procuré aux hommes abri, nourriture et remèdes.

Photo de Petr Kosina sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0

Ce sont des arbres succulents à feuillage caduc hauts d'une vingtaine de mètres.

Ils ont la particularité de présenter un tronc extrêmement lagre, dont le plus gros serait le "baobab Glencoe" en Afrique du Sud avec une circonférence de 47 mètres, soit un diamètre frisant les 16 mètres. Ce tronc permet à l'arbre, pour affronter la saison sèche, de socker jusqu'à 10.000 litres d'eau.

L'écorce en est lisse et de couleur brune à grisâtre. Dans les zones suffisamment arrosées par les pluies, les baobabs ne perdent pas leurs feuilles. Celles-ci sont digitées, formées de 5 à 7 folioles ovales à elliptiques à apex pointu, au contour entier ou finement dentelé, à nervation pennée, portées par un long pétiole.

Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Axel Strauss sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Les baobabs sont des plantes hermaphrodites fleurissant la nuit en janvier (plein coeur de l'été dans l'hémisphère sud), hormis l'Adansonia perrieri qui fleurit en novembre (fin du printemps).

La moitié des espèces ont des fleurs blanches, l'autre moitié des fleurs jaunes, oranges ou rouges. Pendantes chez l'Adansonia digitata, érigées chez les autres espèces, elles sont solitaires ou par paires, quelquefois cauliflores.

Elles sont constituées d'un calice duveteux verdâtre, brun ou pourpre dont les 5 sépales sont enroulés, d'une corolle à 5 pétales enroulés, d'une masse impressionnante d'étamines longues, blanches ou jaunes, et d'un pistil à 5 ou 10 carpelles soudés délimitant un ovaire supère.

Leurs fruits sont velus et indéhiscents, parfois côtelés, et contiennent une pulpe poudreuse et des graines réniformes en grand nombre, ce qui est à l'origine, de l'arabe "bu hibab" (fruit à nombreuses graines), du nom "baobab".

Quelques espèces de Adansonia :


      -  Adansonia digitata (baobab africain)
      -  Adansonia grandidieri (Baobab de Grandidier)
      -  Adansonia gregorii (Baobab d'Australie)
      -  Adansonia madagascariensis
      -  Adansonia perrieri
      -  Adansonia rubrostipa
      -  Adansonia suarezensis
      -  Adansonia za


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Malvales
Famille Malvacées
Sous-famille Bombacoïdées
Genre Adansonia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Malvales
Famille Bombacacées
Genre Adansonia
Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 10 janvier 2017 / modifiée le 19 novembre 2020