Aide à la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Allocasuarina
Famille des Casuarinacées
Les genres
Photo de Hughesdarren sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de John Tann sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY 3.0

Le genre Allocasuarina (Pseudo-Filao) compte entre 50 et 60 espèces végétales dicotylédones (50 selon "NCBI", 59 selon le livre "Forest Trees of Australia") appartenant à la famille des Casuarinacées originaires d'Australie et endémiques dans ce continent, particulièrement dans le sud et dans l'est.

D'abord dans le genre Casuarina qui était alors le seul genre de la famille, elles en furent séparées en 1982 par le botaniste australien Lawrence Alexander Sydney Johnson.

La différence botanique essentielle entre les casuarines actuelles et les pseudo-filaos réside dans leurs graines (samares) arrivées à maturité: celles des premières sont ternes et de couleur grise à jaune brun, celles des seconds sont brillantes et de couleur brun rouge à noire.

Par ailleurs, comme les casuarines, les pseudo-filaos ont des nodules racinaires fixateurs d'azote vivant en symbiose avec une bactérie du genre Frankia.

Photo de Zenwort sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0 ou GFDL

Ce sont des arbres à ramilles, certaines caduques, les autres persistantes, hauts de 10 à 20 mètres et quelques arbustes hauts de 2 à 6 mètres.

Leurs troncs sont plus courts que ceux des casuarines, par contre leurs houppiers sont beaucoup plus ramifiés et larges.

Leurs branches portent des rameaux ligneux et ramifiés portant à leur tour des ramilles vertes semblables à des tiges de prêle formées de segments (entrenoeuds) assurant la phoyosynthèse et de noeuds autour desquels sont disposées en verticilles des écailles minuscules qui se révèlent être les véritables feuilles de la plante.

Au fond des sillons longitudinaux que présentent les entrenoeuds, on découvre des rangées de stomates assurant les échanges gazeux entre l'atmosphère et la plante.

Photo de Pete sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de John Tann sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Les pseudo-filaos sont des plantes majoritairement dioïques, plus rarement monoïques, fleurissant en fin d'hiver / début de printemps.

Les inflorescences mâles, disposées en extrémité de ramilles caduques différentes des ramilles pérennes, sont des épis dont les fleurs sont réduites à une seule étamine entourée de 2 bractées.

Les inflorescences pédonculées femelles de couleur brun rouge sont axillaires sur des ramilles plus basses et composées de fleurs constituées de 2 bractées entourant un minuscule ovaire défini par 2 carpelles soudés surmonté d'un style bifide court.

Après fécondation, les bractées des fleurs femelles se soudant entre elles forment une infrutescence ligneuse de la grosseur d'un gland mais ressemblant au cône d'un cônifère. Déhiscents par chaque loge s'ouvrant en deux, ces fruits libèrent des graines ailées (samares) brillantes de couleur brun rouge ou noire.

Quelques espèces de Allocasuarina :


      -  Allocasuarina acutivalvis
      -  Allocasuarina brachystachya
      -  Allocasuarina campestris
      -  Allocasuarina corniculata
      -  Allocasuarina crassa
      -  Allocasuarina decaisneana
      -  Allocasuarina decussata
      -  Allocasuarina dielsiana
      -  Allocasuarina diminuta
      -  Allocasuarina distyla
      -  Allocasuarina duncanii
      -  Allocasuarina emuina
      -  Allocasuarina eriochlamys
      -  Allocasuarina fibrosa
      -  Allocasuarina fraseriana
      -  Allocasuarina glareicola
      -  Allocasuarina globosa
      -  Allocasuarina grampiana
      -  Allocasuarina grevilleoides
      -  Allocasuarina gymnanthera
      -  Allocasuarina helmsii
      -  Allocasuarina huegeliana
      -  Allocasuarina humilis
      -  Allocasuarina inophloia
      -  Allocasuarina lehmanniana
      -  Allocasuarina littoralis
      -  Allocasuarina luehmannii
      -  Allocasuarina mackliniana
      -  Allocasuarina media
      -  Allocasuarina microstachya
      -  Allocasuarina misera
      -  Allocasuarina monilifera
      -  Allocasuarina muelleriana
      -  Allocasuarina nana
      -  Allocasuarina ophiolitica
      -  Allocasuarina paludosa
      -  Allocasuarina paradoxa
      -  Allocasuarina pinaster
      -  Allocasuarina portuensis
      -  Allocasuarina pusilla
      -  Allocasuarina rigida
      -  Allocasuarina rupicola
      -  Allocasuarina scleroclada
      -  Allocasuarina simulans
      -  Allocasuarina spinosissima
      -  Allocasuarina tessellata
      -  Allocasuarina thalassoscopica
      -  Allocasuarina thuyoides
      -  Allocasuarina tortiramula
      -  Allocasuarina torulosa (Pseudo-Filao tuberculeux)
      -  Allocasuarina trichodon
      -  Allocasuarina verticillata (Pseudo-Filao verticillé)
      -  Allocasuarina zephyrea


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fagales
Famille Casuarinacées
Genre Allocasuarina

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Hamamélidées
Ordre Casuarinales
Famille Casuarinacées
Genre Allocasuarina
Dernière mise à jour du site le 27 décembre 2019
Page créée le 24 octobre 2019 / modifiée le 26 octobre 2019