Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Aristolochia
Famille des Aristolochiacées
Les genres
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Joao Medeiros sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Le genre Aristolochia (Aristoloche) compte, d'après "The Plant List", 485 espèces végétales dicotylédones primitives appartenant à la famille des Aristolochiacées (sous-famille des Aristolochioïdées) originaires majoritairement des zones tropicales et des zones méditerranéennes du globe, même si quelques-unes poussent dans les régions tempérées de l'hémisphère nord, généralement dans les régions boisées.

Son nom, tiré de deux mots grecs signifiant "meilleur accouchement", fait référence à l'utilisation de la racine de certaines de ses espèces dans des temps anciens lors d'accouchements difficiles, grâce à de prétendues vertus décontractantes et antalgiques.

Il convient toutefois d'être très prudent avec les aristoloches car elles contiennent une substance très toxique appelée "acide aristolochique", fortement cancérigène et particulièrement dangereuse pour les reins.

Photo de Chhe sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public

Ce sont des plantes vivaces, herbacées ou le plus souvent grimpantes, à racine tubéreuse chez de nombreuses espèces.

Leur taille varie de quelques centimètres à plusieurs mètres de hauteur. Leurs tiges, souvent striées, portent des feuilles persistantes ou caduques.

Ces dernières, disposées de façon alterne, sont pétiolées mais non stipulées. Elles présentent une forme cordée, quelquefois plus complexe, avec 3 à 7 lobes. Le limbe a un contour entier et une nervation palmée, quelquefois pennée.

Photo de Vinayaraj sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Alexis Lopez Hernandez sur le site http://www.inaturalist.org - Licence CC BY-NC 3.0

Les aristoloches sont des plantes hermaphrodites à floraison printanière ou estivale.

Leurs fleurs axillaires, quelquefois solitaires, mais le plus souvent en groupes, présentent une symétrie bilatérale (zygomorphe). Le périanthe est réduit à 3 sépales pétaloïdes soudés formant un tube plus ou moins évasé, parfois courbé, donnant à la fleur la forme d'une pipe.

L'androcée compte 6 étamines et le pistil 6 carpelles soudés délimitant l'ovaire infère. Leurs fruits sont des capsules à déhiscence basale ou apicale, présentant 6 valves dans lesquelles sont empilées les graines quasiment plates, parfois pourvues d'ailes latérales.

Quelques espèces de Aristolochia :


      -  Aristolochia acuminata
      -  Aristolochia albida
      -  Aristolochia arcuata
      -  Aristolochia argyroneura
      -  Aristolochia bilabiata
      -  Aristolochia bracteolata
      -  Aristolochia californica T
      -  Aristolochia cauliflora
      -  Aristolochia chilensis
      -  Aristolochia clematitis (Aristoloche clématite)
      -  Aristolochia contorta
      -  Aristolochia cymbifera
      -  Aristolochia debilis
      -  Aristolochia elegans
      -  Aristolochia esperanzae
      -  Aristolochia fangchi
      -  Aristolochia fimbriata
      -  Aristolochia fordiana
      -  Aristolochia galeata
      -  Aristolochia gigantea (Aristoloche géante)
      -  Aristolochia glandulosa
      -  Aristolochia grandiflora
      -  Aristolochia holostylis
      -  Aristolochia indica
      -  Aristolochia kaempferi
      -  Aristolochia labiata
      -  Aristolochia leuconeura
      -  Aristolochia macrophylla (Aristoloche syphon)
      -  Aristolochia manshuriensis
      -  Aristolochia mollissima
      -  Aristolochia obliqua
      -  Aristolochia odoratissima
      -  Aristolochia paulistana
      -  Aristolochia pentandra
      -  Aristolochia pistolochia
      -  Aristolochia ridicula
      -  Aristolochia rigida
      -  Aristolochia ringens (Aristoloche spatulée)
      -  Aristolochia rotunda
      -  Aristolochia rugosa
      -  Aristolochia rumphii
      -  Aristolochia sempervirens
      -  Aristolochia sericea
      -  Aristolochia serpentaria
      -  Aristolochia surinamensis
      -  Aristolochia tomentosa
      -  Aristolochia trilobata
      -  Aristolochia warmingii
      -  Aristolochia westlandii


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Magnoliidées
Ordre Pipérales
Famille Aristolochiacées
Sous-famille Aristolochioïdées
Genre Aristolochia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Magnoliidées
Ordre Aristolochiales
Famille Aristolochiacées
Genre Aristolochia
Dernière mise à jour du site le 12 août 2022
Page créée le 05 décembre 2014 / modifiée le 19 novembre 2020