Aide à la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Ilex
Famille des Aquifoliacées
Les genres
Photo de David J. Stang sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Mary Keim sur le site www.eol.org - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le genre Ilex (Houx) compte plus de 400 espèces végétales dicotylédones que l'on rencontre sur tous les continents, hormis l'Antarctique, des zones tropicales aux zones tempérées. Il est également peu présent en Australie.

Il appartient à la famille des Aquifoliacées dont il est le genre principal.

Le nom de ce genre, attribué par Joseph Pitton de Tournefort, vient de "Ilex" (nom latin du chêne vert) pour la similitude qu'il trouvait au niveau de leurs feuilles.

Présents du niveau de la mer jusqu'à 2000 mètres d'altitude, les houx, lorsqu'ils sont cultivés, sont utilisés pour leurs fruits décoratifs et leur feuillage persistant. Plusieurs espèces sont réputées pour l'usage de leurs rameaux chargés de fruits rouges lors des fêtes de fin d'année pour décorer l'intérieur ou l'extérieur des habitations.

Photo de Eric White sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les houx sont des arbustes ou des arbres à pousse lente et à feuillage persistant (rarement caduc) hauts de 1 à 20 mètres.

Leur tronc est généralement droit et recouvert d'une écorce lisse de couleur vert cendré, tout comme leurs rameaux. Leurs feuilles y sont disposées de façon alterne. Elles sont vertes (parfois panachées), coriaces, vernissées brillantes sur le dessus, mates en dessous. Courtement pétiolées, elles ont une forme ovale à lancéolée et présentent un contour entier, dentelé ou lobé, quelquefois épineux et une nervation pennée. Sur le même sujet, on observe fréquemment que les feuilles du bas sont garnies de piquants alors que les feuilles du haut n'en ont pas (probablement une défense de la plante contre le broutage).

Les populations indigènes utilisent depuis longtemps les feuilles de certaines espèces pour confectionner des boissons telles que le "maté" en Amérique du sud (feuilles de Ilex paraguariensis), le "yaupon" en Amérique du nord (feuilles de Ilex vomitoria) ou le "guayusa" en Amazonie (feuilles de Ilex guayusa).

Photo de Tommy HAGA sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de Eric White sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Les houx sont des plantes dioïques, ce qui sous-entend que, si tous fleurissent, seuls les sujets femelles porteront des fruits. Leur floraison se produit au mois de mai / juin.

Les fleurs mâles sont portées par de courts pédoncules, plus longs chez les sujets femelles. Toutes sont constituées de 4 sépales minuscules, de 4 pétales blancs insignifiants et de 4 étamines. Toutes présentent également un ovaire, développé et formé de 4 carpelles soudés sur les fleurs femelles, atrophié et stérile sur les mâles.

A prmière vue, leurs fruits sphériques rouges, jaunes ou noirs pourraient être assimilés à des baies. En fait ce sont des drupes un peu particulières puisqu'elles renferment 4 noyaux (au lieu d'un seul) contenant chacun une graine.

Comme l'ensemble de la plante, les fruits du houx sont TOXIQUES.

Quelques espèces de Ilex :


      -  d'après NCBI:

      -  Ilex aculeolata
      -  Ilex affinis
      -  Ilex amara
      -  Ilex ambigua
      -  Ilex amelanchier
      -  Ilex anomala
      -  Ilex aquifolium (Houx commun)
      -  Ilex argentina
      -  Ilex arimensis
      -  Ilex arnhemensis
      -  Ilex asperula
      -  Ilex asprella
      -  Ilex atrata
      -  Ilex beanii
      -  Ilex beecheyi
      -  Ilex bioritsensis
      -  Ilex brasiliensis
      -  Ilex brevicuspis
      -  Ilex buergeri
      -  Ilex buxifolia
      -  Ilex canariensis
      -  Ilex cassine
      -  Ilex centrochinensis
      -  Ilex chamaebuxus
      -  Ilex chamaedryfolia
      -  Ilex championii
      -  Ilex chapaensis
      -  Ilex chartaceifolia
      -  Ilex chieniana
      -  Ilex chinensis
      -  Ilex ciliospinosa
      -  Ilex cinerea
      -  Ilex cissoidea
      -  Ilex cochinchinensis
      -  Ilex colchica
      -  Ilex collina
      -  Ilex confertiflora
      -  Ilex conocarpa
      -  Ilex corallina
      -  Ilex coriacea
      -  Ilex cornuta
      -  Ilex crenata (Houx crénelé)
      -  Ilex cumulicola
      -  Ilex cymosa
      -  Ilex cyrtura
      -  Ilex dabieshanensis
      -  Ilex dasyclada
      -  Ilex dasyphylla
      -  Ilex decidua
      -  Ilex delavayi
      -  Ilex denticulata
      -  Ilex dimorphophylla
      -  Ilex dipyrena
      -  Ilex discolor
      -  Ilex dugesii
      -  Ilex dumosa
      -  Ilex dunniana
      -  Ilex editicostata
      -  Ilex elmerrilliana
      -  Ilex excelsa
      -  Ilex fargesii
      -  Ilex ferruginea
      -  Ilex ficifolia
      -  Ilex ficoidea
      -  Ilex formosana
      -  Ilex forrestii
      -  Ilex fragilis
      -  Ilex franchetiana
      -  Ilex geniculata
      -  Ilex georgei
      -  Ilex glabra
      -  Ilex godajam
      -  Ilex goshiensis
      -  Ilex graciliflora
      -  Ilex guianensis
      -  Ilex hainanensis
      -  Ilex hanceana
      -  Ilex havilandii
      -  Ilex hayatana
      -  Ilex hippocrateoides
      -  Ilex hirsuta
      -  Ilex hookeri
      -  Ilex hylonoma
      -  Ilex integerrima
      -  Ilex integra
      -  Ilex integrifolia
      -  Ilex intermedia
      -  Ilex intricata
      -  Ilex kaushue
      -  Ilex khasiana
      -  Ilex kinabaluensis
      -  Ilex kingiana
      -  Ilex krugiana
      -  Ilex kusanoi
      -  Ilex kwangtungensis
      -  Ilex laevigata
      -  Ilex latifolia
      -  Ilex latifrons
      -  Ilex laurina
      -  Ilex leucoclada
      -  Ilex liebmannii
      -  Ilex lihuaensis
      -  Ilex litseifolia
      -  Ilex liukiuensis
      -  Ilex lohfauensis
      -  Ilex longecaudata
      -  Ilex longipes
      -  Ilex lonicerifolia
      -  Ilex lundii
      -  Ilex macfadyenii
      -  Ilex machilifolia
      -  Ilex macrocarpa
      -  Ilex macrophylla
      -  Ilex macropoda
      -  Ilex macrostigma
      -  Ilex maingayi
      -  Ilex mamillata
      -  Ilex manneiensis
      -  Ilex matanoana
      -  Ilex maximowicziana
      -  Ilex melanophylla
      -  Ilex melanotricha
      -  Ilex memecylifolia
      -  Ilex mertensii
      -  Ilex micrococca
      -  Ilex microdonta
      -  Ilex mitis
      -  Ilex montana
      -  Ilex mucronata
      -  Ilex mucronulata
      -  Ilex mutchagara
      -  Ilex myrtifolia
      -  Ilex nanchuanensis
      -  Ilex nanningensis
      -  Ilex nervulosa
      -  Ilex nipponica
      -  Ilex nitida
      -  Ilex nothofagifolia
      -  Ilex obcordata
      -  Ilex oblonga
      -  Ilex opaca
      -  Ilex oppositifolia
      -  Ilex paraguariensis (Yerba mate - Thé du Paraguay)
      -  Ilex pedunculosa
      -  Ilex pentagona
      -  Ilex perado
      -  Ilex percoriacea
      -  Ilex perlata
      -  Ilex pernyi
      -  Ilex perryana
      -  Ilex polyneura
      -  Ilex poneantha
      -  Ilex pseudobuxus
      -  Ilex pseudomachilifolia
      -  Ilex pubescens
      -  Ilex pubilimba
      -  Ilex purpurea
      -  Ilex quercetorum
      -  Ilex repanda
      -  Ilex retusa
      -  Ilex revoluta
      -  Ilex rivularis
      -  Ilex rotunda
      -  Ilex rubra
      -  Ilex rugosa
      -  Ilex rupicola
      -  Ilex sebertii
      -  Ilex serrata
      -  Ilex shennongjiaensis
      -  Ilex sinica
      -  Ilex spicata
      -  Ilex spinigera
      -  Ilex stewardii
      -  Ilex suaveolens
      -  Ilex subcordata
      -  Ilex subcrenata
      -  Ilex subficoidea
      -  Ilex subodorata
      -  Ilex sugerokii
      -  Ilex syzygiophylla
      -  Ilex szechwanensis
      -  Ilex taubertiana
      -  Ilex teratopis
      -  Ilex theizans
      -  Ilex tolucana
      -  Ilex trichothyrsa
      -  Ilex triflora
      -  Ilex tsiangiana
      -  Ilex tsoi
      -  Ilex tutcheri
      -  Ilex umbellulata
      -  Ilex uraiensis
      -  Ilex venulosa
      -  Ilex venusta
      -  Ilex verticillata
      -  Ilex viridis
      -  Ilex vomitoria
      -  Ilex wallichii
      -  Ilex warburgii
      -  Ilex wilsonii
      -  Ilex x attenuata
      -  Ilex x kiusiana
      -  Ilex x makinoi
      -  Ilex x meserveae
      -  Ilex x wandoensis
      -  Ilex yuana
      -  Ilex yunnanensis
      -  Ilex zygophylla


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Clade Campanulidées
Ordre Aquifoliales
Famille Aquifoliacées
Genre Ilex

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridaeplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Célastrales
Famille Aquifoliacées
Genre Ilex
Dernière mise à jour du site le 27 décembre 2019
Page créée le 04 août 2019 / modifiée le 18 août 2019