Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Melia
Famille des Méliacées
Les genres
Photo de Zoya Akulova sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC 3.0
Photo de Dr Amadej Tmkoczy sur le site http://calphotos.berkeley.edu - Licence CC BY-NC-SA 3.0

Le genre Melia (Mélie) compte 2 ou 3 espèces végétales dicotylédones (5 selon Wikipedia) appartenant à la famille des Méliacées.

Son nom lui a été attribué par Carl von Linné à partir du nom grec "melia" utilisé par Théophraste pour désigner l'actuel Fraxinus ornus (Frêne commun) pour la ressemblance de leurs feuillages.

Bien que pauvre en espèces, son nom a servi au botaniste Antoine-Laurent de Jussieu à nommer en 1789 la famille des Méliacées.

Leur bois de haute qualité, résistant aux attaques d'insectes xylophages, est utilisé en ébénisterie et pour confectionner des instruments de musique.

Photo de Dinesh Valke sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Ce sont des arbres (rarement des arbustes) à feuillage caduc (souvent persistant dans leur habitat naturel), hauts de 10 à 15/25 mètres.

Leurs troncs, dont l'écorce grise à brune se crevasse avec l'âge, supportent des houppiers denses et arrondis.

Leurs rameaux portent des feuilles luisantes vertes bipennées longues de 20 à 40 centimètres disposées de façon opposée. Les folioles pétiolées présentent un limbe de forme ovale dont le contour est dentelé, la nervation pennée et l'apex acuminé.

Photo de Vinayaraj sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CC BY-SA 3.0
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0

Les mélies sont des plantes hermaphrodites ou andromonoïques fleurissant en fin de printemps / début d'été.

Leurs petites fleurs actinomorphes parfumées sont réunies en panicules lâches axillaires retombantes et longuement pédonculées.

De couleur blanche ou lilas et violette, elles sont constituées d'un calice à 4 à 6 sépales soudés, d'une corolle de forme étoilée à 4 à 6 pétales étroits et de 10 étamines soudées entre elles pour former un tube. L'ovaire supère est formé de 4 à 6 carpelles soudés contenant autant de loges qu'il y a de carpelles. Le pistil présente un seul style surmonté d'un stigmate à 4 à 6 lobes.

Leurs fruits globuleux verts puis jaune clair à maturité sont des drupes marescentes blanchissant et se ridant avec le temps, contenant 3 à 5 graines noires pouvant être mortellement toxiques pour les animaux.

Quelques espèces de Melia :


      -  Melia azedarach (Margousier)
      -  Melia dubia
      -  Melia volkensii


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Malvidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Sous-famille Mélioïdées
Genre Melia

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidées
Ordre Sapindales
Famille Méliacées
Genre Melia
Dernière mise à jour du site le 12 août 2022
Page créée le 21 juillet 2020 / modifiée le 19 novembre 2020