Aide a la navigation RESULTAT DE LA RECHERCHE
Vaccinium
Famille des Ericacées
Les genres
Photo de Forest & Kim Starr sur le site http://www.starrenvironmental.com - Licence CC BY 3.0
Photo de Manuel sur le site www.flickr.com - Licence CC BY 3.0

Le nom de ce genre, Vaccinium, serait d'après Coste, dérivé du latin "vacca" (la vache) au prétexte que ces plantes seraient broutées par les bovins dans les pacages, à moins qu'il ne vienne de "bacca" (baie) ?

Quoiqu'il en soit, il ne semble pas posséder de traduction française générale, mais désigne les grands groupes qui le composent: "Airelle", "Myrtille", "Bleuet", "Canneberge (Cranberry)".

Ce genre compte entre 75 ("NCBI"), 99 ("GRIN"), 223 ("The Plant List") et 450 ("Wikipedia") espèces végétales dicotylédones appartenant à la famille des Ericacées (sous-famille des Vaccinioïdées, tribu des Vacciniées) originaires de l'hémisphère nord (Amérique principalement, Chine, Corée, Japon, Tibet, Iran, Turquie et les îles de Madère et des Açores) et de certaines montagnes tropicales. Il est divisé en 31 sections.

Photo de NPS Photo sur le site http://commons.wikimedia.org - Licence CCO 1.0 Domaine public

Les plantes du genre Vaccinium sont majoritairement des arbustes (et quelques rares arbres) à feuillage persistant, semi-persistant ou caduc dont la taille varie selon les espèces de quelques dizaines de centimètres à quelques mètres.

Leurs tiges et leurs branches sont ramifiées et portent des feuilles ovales, elliptiques à lancéolées disposées de façon alterne le long des rameaux.

Sessiles à courtement pétiolées, ces feuilles présentent un limbe coriace de couleur généralement verte dont le contour est entier ou dentelé et la nervation pennée.

Photo de John Rusk sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-NC-SA 3.0
Photo de Bob Peterson sur le site www.flickr.com - Licence CC BY-SA 3.0

Ce sont des plantes hermaphrodites dont la floraison a lieu, selon les espèces, du printemps à l'été.

Leurs fleurs, blanches le plus souvent, quelquefois rosées, sont parfois solitaires, mais le plus souvent réunies en grappes pendantes terminales ou axillaires.

Elles ont la forme urcéolée caractéristique des Ericacées et présentent un calice gamosépale à 4 ou 5 lobes obtus et une corolle gamopétale en forme de grelot à 4 ou 5 lobes, arrondis et légèrement récurvés. On dénombre 8 à 10 étamines dépassant ou non la corolle.

Le pistil, formé de 4 à 5 carpelles soudés définissant un ovaire infère, se termine par un style droit dépassant la corolle. Leurs fruits sont des baies comestibles de couleur rouge, bleue ou mauve.

Quelques espèces de Vaccinium :


      -  Vaccinium acrobracteatum
      -  Vaccinium ambyandrum
      -  Vaccinium angustifolium
      -  Vaccinium arboreum
      -  Vaccinium arctostaphylos
      -  Vaccinium auriculifolium
      -  Vaccinium barandanum
      -  Vaccinium boreale
      -  Vaccinium bracteatum
      -  Vaccinium bulleyanum
      -  Vaccinium caesariense
      -  Vaccinium calycinum
      -  Vaccinium cereum
      -  Vaccinium cespitosum
      -  Vaccinium chaetothrix
      -  Vaccinium chunii
      -  Vaccinium ciliatum
      -  Vaccinium consanguineum
      -  Vaccinium coriaceum
      -  Vaccinium cornigerum
      -  Vaccinium corymbodendron
      -  Vaccinium corymbosum
      -  Vaccinium crassifolium
      -  Vaccinium crenatum
      -  Vaccinium cruentum
      -  Vaccinium cyclopense
      -  Vaccinium cylindraceum
      -  Vaccinium darrowii
      -  Vaccinium delavayi
      -  Vaccinium deliciosum
      -  Vaccinium dentatum
      -  Vaccinium dependens
      -  Vaccinium dunalianum
      -  Vaccinium elliottii
      -  Vaccinium emarginatum
      -  Vaccinium erythrocarpum
      -  Vaccinium exul
      -  Vaccinium floribundum
      -  Vaccinium formosum
      -  Vaccinium fragile
      -  Vaccinium fuscatum
      -  Vaccinium gaultheriifolium
      -  Vaccinium glaucoalbum
      -  Vaccinium griffithianum
      -  Vaccinium hiepii
      -  Vaccinium hirsutum
      -  Vaccinium hirtum
      -  Vaccinium hooglandii
      -  Vaccinium horizontale
      -  Vaccinium kachinense
      -  Vaccinium laurifolium
      -  Vaccinium leucobotrys
      -  Vaccinium loranthifolium
      -  Vaccinium lucidum
      -  Vaccinium macrocarpon (Canneberge à gros fruits)
      -  Vaccinium membranaceum
      -  Vaccinium meridionale
      -  Vaccinium moupinense
      -  Vaccinium myrsinites
      -  Vaccinium myrtilloides
      -  Vaccinium myrtillus (Myrtillier)
      -  Vaccinium myrtoides
      -  Vaccinium neilgherrense
      -  Vaccinium nummularia
      -  Vaccinium oldhamii
      -  Vaccinium ovalifolium
      -  Vaccinium ovatum
      -  Vaccinium oxycoccos
      -  Vaccinium padifolium
      -  Vaccinium pallidum
      -  Vaccinium parvifolium
      -  Vaccinium phillyreoides
      -  Vaccinium pipolyi
      -  Vaccinium praestans
      -  Vaccinium pseudotonkinense
      -  Vaccinium puberulum
      -  Vaccinium reticulatovenosum
      -  Vaccinium reticulatum
      -  Vaccinium retusum
      -  Vaccinium scoparium
      -  Vaccinium sikkimense
      -  Vaccinium simulatum
      -  Vaccinium smallii
      -  Vaccinium sparsum
      -  Vaccinium stamineum
      -  Vaccinium tenellum
      -  Vaccinium tonkinense
      -  Vaccinium uliginosum
      -  Vaccinium urceolatum
      -  Vaccinium vacciniaceum
      -  Vaccinium varingifolium
      -  Vaccinium virgatum
      -  Vaccinium vitis-idaea (Airelle rouge)
      -  Vaccinium yakushimense
      -  Vaccinium x intermedium
      -  Vaccinium x marianum
      -  Vaccinium x pahalae


Classification phylogénétique APG III
Règne Archéplastides
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Noyau des Dicotylédones vraies
Clade Astéridées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Sous-famille Vaccinioïdées
Genre Vaccinium

Classification de Cronquist
Règne Plantae
Sous-règne Viridiplantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Diléniidées
Ordre Ericales
Famille Ericacées
Genre Vaccinium
Dernière mise à jour du site le 28 mai 2021
Page créée le 01 décembre 2014 / modifiée le 19 novembre 2020